Accueil High-Tech Faut-il se laisser tenter par un PC portable hybride ?

Faut-il se laisser tenter par un PC portable hybride ?

Si vous vous demandez quel appareil choisir entre un ordinateur portable et une tablette tactile, sans parvenir à une certitude, peut-être vous faut-il considérer une troisième option : le mélange des deux. En effet, le PC portable hybride propose un compromis pratique entre les deux possibilités, agrégeant le meilleur de chaque technologie nomade. Pour en savoir plus, suivez le guide !

Une tablette ? Un ordinateur ? Ou aucun des deux ?

Depuis son arrivée sur le marché avec l’iPad lancé par Apple, la tablette tactile a su trouver sa place dans le cœur des utilisateurs. Non seulement cet appareil (volontiers considéré comme inutile lors de son lancement) est désormais proposé par la plupart des grandes marques de high-tech, mais il a en outre taillé quelques croupières aux ordinateurs portables.

Comment a-t-on pu en arriver à ce que d’aucuns se demandent, comme dans cet article, si la tablette ne pourrait pas définitivement remplacer le bon vieux ordinateur fixe ? Néanmoins, les détracteurs de cet objet n’ont pas encore été démentis : la tablette, en comparaison avec un PC classique ou portable, manque encore trop de puissance, de stockage et d’accessibilité pour un usage professionnel.

C’est pour gommer ces défauts que les constructeurs ont inventé le PC portable hybride. Situé à mi-chemin entre l’ordinateur portable traditionnel et une tablette tactile, cet appareil est venu occuper le no man’s land qui séparait les deux rivaux. Il est, en effet, plus facile à transporter et plus léger que le portable, et bien plus performant qu’une simple tablette à laquelle on aurait adjoint un clavier.

Faut-il se laisser tenter par un PC portable hybride 2

De l’usage d’un PC portable hybride

Né dans l’indifférence, le PC portable hybride a décollé avec la sortie de Windows 8, un système d’exploitation conçu expressément pour être piloté du bout des doigts sur un appareil de ce genre. Windows 10 n’a fait qu’accélérer le mouvement… et, au passage, la notoriété de cette solution composite.

Concrètement, un PC portable hybride, ça fonctionne comment ? Il s’agit tout simplement d’un portable tout ce qu’il y a de plus classique dont l’écran est escamotable : on peut l’enlever pour s’en servir comme d’une tablette qui possède son propre système d’exploitation et sa propre batterie. Tout en ayant des capacités techniques très supérieures à celles de la tablette normale.

Faut-il se laisser tenter par un PC portable hybride 3

Pourquoi choisir cette solution ?

Vous vous demandez sans doute quels avantages on aurait à opter pour un PC portable hybride, notamment en comparaison avec une tablette tactile ? Voici quelques arguments :

  • Un processeur équivalent à celui d’un ordinateur portable, donc très puissant ;
  • Une consommation d’énergie réduite lui confère une grande autonomie, d’autant plus que chaque partie (écran et clavier) possède sa propre batterie, et que les deux sont cumulables ;
  • La tablette embarque le même système d’exploitation que l’ordinateur, Windows 8 par exemple, plus performant que le système Android ;
  • Très grande mobilité ;
  • Capacité de stockage bien plus importante qu’une tablette (jusqu’à 500 Go de disque dur et plus, contre 32 ou 64 Go pour une tablette) ;
  • Un usage polyvalent : professionnel ou privé, pour le travail ou pour les loisirs, dans les transports ou dans n’importe quel endroit de la maison (sur une table, dans le lit… Qui a dit « dans les WC » ?) ;
  • Des modèles aux capacités techniques et aux prix très diversifiés ;
  • Un PC portable hybride évite d’avoir deux appareils high-tech à la maison.

Néanmoins, il ne faut pas passer sous silence les inconvénients, car ils existent : en dehors du fait qu’il ne sert à rien d’investir dans ce type d’engin si vous êtes déjà suffisamment bien équipés en high-tech mobile, un PC portable hybride est plus lourd qu’une tablette et nécessite un bon antivirus, car les hackers en ont fait une cible privilégiée (les protections étant moins aiguisées).

Faut-il se laisser tenter par un PC portable hybride 4

PC portable hybride : notre sélection

Pour finir, voici une sélection de 4 appareils dans des catégories diverses :

  • Entrée de gamme : l’Asus T100HA. Des caractéristiques décentes pour prix attractif, avec son écran 10,1 pouces HD, son autonomie de 12h, et son disque dur entre 64 et 128 Go. Pas très puissante, mais convenable pour le prix d’une tablette classique : entre 250 et 350€.
  • Polyvalent : le Lenovo Yoga 2. Plusieurs positions d’écran (« tente », « chevalet »). Dalle full HD de 13,3 pouces. Choix entre un disque dur mécanique ou hybride (disque dur couplé à un SSD de petite taille pour embarquer le système). Bonne autonomie, environ 7h en mode loisirs (navigation sur Internet, visionnage de film, etc.). Comptez 1 000€ pour ce petit bijou qui se plie dans tous les sens.
  • Polyvalent : l’Asus Transformer Book Trio. Pour faire face à toutes les tâches bureautiques tout en embarquant une tablette Android grand format et performante. Son écran de 11,6 pouces n’est pas énorme, et son disque dur n’est « que » mécanique, mais l’autonomie passe de 6 à 9h, voire à 12h avec le clavier, en mode tablette. Et l’écran est de grande qualité. Environ 800€.
  • La référence : la Microsoft Surface Pro 4. Déclinée en plusieurs puissances et entièrement personnalisable, elle embarque un écran de 12,3 pouces, full HD, avec une autonomie au top niveau. Dans les 1000€.

Pour en savoir plus, lisez ce comparatif pointu, et jetez un œil à cette vidéo explicative :

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !