Accueil Alimentation Makis et sushis, oui ! Mais pas avec n’importe quel accompagnement !

Makis et sushis, oui ! Mais pas avec n’importe quel accompagnement !

234

Détail qui n’a pas pu vous échapper : en ce moment c’est la grande tendance des sushis et des makis : n’en déplaise à leurs détracteurs. Ce met issu de la gastronomie japonaise a de quoi vous étonner par ses multiples déclinaisons et par ses bienfaits sur notre santé !

De quoi parle-t-on ?

Ces aliments constituent un plat japonais qui combine du riz vinaigré et un autre ingrédient : en général du poisson cru ou des fruits de mer.

Le terme « makis » est un diminutif de « makizushi », qui désigne littéralement les « sushis en rouleau ». Assez parlant, c’est une autre spécialité gastronomique japonaise qui se présente sous la forme suivante : une algue entoure du riz, qui entoure lui-même divers ingrédients : avocat, gingembre, poisson cru, etc…

Poisson cru dites-vous ? Si beaucoup ont une sorte de blocage à manger du poisson cru, ce met conquiert de plus en plus de papilles curieuses. Sachez toutefois que certains restaurants proposent des dérivés de makis, en les concevant au thon cuit par exemple.

Le saviez-vous ? On considère ces deux spécialités comme des plats emblématiques du Japon… Il n’en est rien ! En réalité les japonais ne consomment ce plat qu’occasionnellement. Un peu comme le bœuf bourguignon français !

Aujourd’hui, les sushis et les makis se prêtent bien à nos modes de vie. C’est d’ailleurs un plat qui se prête très bien au modèle, au combien contemporain, du « à emporter ».

Effectivement, n’avez-vous jamais vu ces « lunch box » composées de 6 éléments de chaque ? Même dans la grande distribution, la tendance s’est solidement ancrée. Vous trouverez sans peine des stands dédiés (pièces cuisinées sur place) au rayon poissonnier de votre hypermarché.

Même si on ne les déguste qu’occasionnellement, ces plats représentent tout de même une dépense non négligeable. 15€ en moyenne pour une « lunch box » par personne, 20€ en moyenne au restaurant japonais (par personne).

Pour les accros, ceux qui aiment en manger une fois par semaine : ceux-là pourraient considérer l’idée de les faire soi-même !

Faire les sushis et les makis soi-même

En soi, les ingrédients ne sont pas difficiles à trouver. Il nous faut du riz, du poisson cru (ou fruits de mer) et de feuilles d’algue principalement, puis d’autres ingrédients s’ajoutent : tels que avocats, concombres, gingembre, etc…

Du riz, certes, mais pas n’importe lequel ! Pour que votre pièce se tienne et qu’elle puisse être prise en main (ou en baguette), il doit avoir une texture particulière : légèrement collante.

Oubliez donc les sachets Uncle Ben’s qui trainent dans vos placards et optez pour un riz vinaigré pensé pour cet usage.

La particularité de cette céréale est qu’elle est doté d’une texture élastique et collante, qui permet une bonne tenue, attention cependant à bien le rincer avant cuisson.

Prochaine étape, une fois que vous aurez trouvé votre riz, achetez du vinaigre, que vous pourrez trouver en grande surface. Munissez-vous ensuite de l’ensemble des ingrédients que vous souhaitez utiliser. Voilà, il ne vous reste plus qu’à trouver une recette de sushis en ligne pour vous lancer !

La difficulté se trouve plutôt dans l’aspect technique de la réalisation de ces mets ! Patience et habileté seront maîtres mots pour produire des pièces dignes des maîtres ! Couper une tranche dans un bloc de saumon cru et un art à exercer avec amour, mais ça ne donnera que plus de saveur à vos réalisations.

Prêt à vous lancer dans cette aventure culinaire ? Faites-nous part de vos expériences dans les commentaires ! En savoir plus sur cette spécialité (types, origines…)

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche la presse et les blogs pour distinguer une thématique susceptible de ne pas vous intéresser.