Accueil Tags Posts tagged with "cloud computing"

cloud computing

2102

Également appelé informatique en nuage, le cloud computing est une petite révolution en termes de stockage sur serveurs informatiques. Très utilisé en entreprise, le cloud computing a de nombreux avantages. Les entreprises n’en sont pas les seuls utilisateurs parce que les particuliers peuvent aussi y avoir recours. Découvrons aujourd’hui ce qu’il faut savoir à propos de cette technologie.

Le cloud computing, ou l’informatique dans les nuages, en quelques mots

Par définition, le cloud computing décrit l’utilisation de la puissance de calcul et de stockage de serveurs informatiques à distance via internet. Cette technologie dématérialise et délocalise une partie importante des infrastructures informatiques. En effet, les utilisateurs ne doivent plus obligatoirement posséder un serveur physique ou télécharger des logiciels spécifiques sur ordinateur.

En réalité, le cloud existe depuis longtemps, mais il s’est énormément popularisé ces dernières années. Ce concept est notamment devenu le chouchou des PME-PMI. Ce succès résulte évidemment de ses divers  avantages:

  • Flexibilité
  • Facilité d’accès
  • Grande compétitivité
  • Facilité de récupération des données
  • Amélioration de la trésorerie
  • Optimisation de la productivité
  • Etc.

Focus sur le cloud computing , définition et applications

Et en pratique comment ça marche ?

En pratique, les utilisateurs du cloud ont besoin d’un support d’accès connecté à internet. Cela peut être un ordinateur, une tablette, un smartphone ou autre. Internet sert alors de lien entre le support d’accès et le serveur.

Actuellement, beaucoup d’utilisateurs louent le cloud à des fournisseurs de services et payent seulement ce qu’ils utilisent. Ainsi, le forfait choisi dépend du volume de données à stocker ou à synchroniser.

D’un autre côté, il est tout à fait possible d’intégrer son propre environnement de cloud en interne, c’est-à-dire dans l’infrastructure informatique interne. On peut toutefois se demander pourquoi « s’embêter » avec ça alors qu’il existe déjà énormément d’offres dans ce domaine. Pour ceux qui hésitent encore, ceci peut vous aider à prendre la bonne décision.

Quoi qu’il en soit, le cloud computing est utile à tous les secteurs d’activité. Prenons comme exemple le secteur immobilier avec le logiciel immobilier Beyat qui propose un cloud consulting et un cloud transformation aux professionnels de l’immobilier. L’offre permet de déplacer l’ensemble de la bureautique d’une agence immobilière vers le cloud pour mieux la gérer et y accéder plus facilement et n’importe où. Ce genre d’offre inclut d’autres services (mise en place, conseils,  formation des utilisateurs etc.)

Évidemment, le cloud computing n’est pas réservé exclusivement aux entreprises. Énormément de particuliers s’y sont déjà mis, pourquoi pas vous ? Cliquez-ici pour vous informer et pourquoi pas recourir au cloud également.

Y a-t-il des inconvénients ?

Oui, le cloud computing a quelques inconvénients qu’il faut quand même connaître surtout pour le cloud loué et confié à un tiers.

Premièrement, il se peut que le serveur à distance ne soit pas basé en France et cela pose problème aux entreprises dont le cadre légal impose que les données soient conservées au niveau national. Ensuite, la qualité de la connexion internet doit toujours être optimale pour accéder au cloud, notamment quand le serveur se trouve à un endroit éloigné.

Il y a d’autres inconvénients encore :

  • Le coût (frais de stockage et frais de transfert)
  • La lenteur de certaines applications
  • Le temps passé à former les salariés
  • Etc.

Présentant de nombreux avantages pour les particuliers et les entreprises, le cloud computing est de plus en plus répandus et des milliards d’euros sont dépensés à travers le monde pour basculer dans le nuage. On ne peut toutefois pas ignorer les limites de cette technologie et il vaut mieux bien peser le pour et le contre avant de s’y lancer. À ce propos, de nombreux spécialistes débattent actuellement sur la sécurité du cloud. Pour plus d’infos, suivez la conférence d’Alexandre Dayon ci-dessous :

AU HASARD

252
Après le fioul, c’est au tour du gaz d’être interdit, ou en tout cas très restreint, en termes de chauffage domestique. En effet, la nouvelle...

L'EQUIPE

1163 ARTICLES0 COMMENTAIRES