Accueil Tags Posts tagged with "sève de bouleau"

sève de bouleau

Chaque année, à l’approche du printemps, on entend parler des cures de sève de bouleau et de leurs bienfaits. Nombreux sont ceux qui ne s’en passeraient plus. Au cours de ces quelques lignes, nous ne parlerons pas des bienfaits de cette boisson. Cet article aura plutôt un rôle informatif sur sa récolte, qui peut être réalisée dans votre jardin, sa conservation et la majorité de ses utilisations, de par le monde.

La sève de bouleau: définition

Il existe deux sèves de bouleau différentes: la sève brute et la sève élaborée. La sève brute ou montante est celle qui provient des racines. Il s’agit d’eau et de minéraux. Lorsque celle-ci se chargera en glucides (grâce à la photosynthèse), au niveau des feuilles, elle s’appellera sève élaborée ou descendante. La sève élaborée sera utilisée par l’arbre pour sa croissance. La sève de bouleau fraîche, ou eau de bouleau que nous consommons est de la sève brute. Elle se récolte au printemps, juste avant l’apparition des premières feuilles. Cette période dure environ 15 à 20 jours.

Méthode de récolte de la sève de bouleau

Le bouleau est un arbre qui se plait en zones tempérées, mais, encore plus sous les climats froids du nord de l’Europe. En Scandinavie, par exemple, le bouleau est l’un des arbres les plus répandus. La méthode de récolte de la sève de bouleau fraîche est relativement simple. A l’aide d’une perceuse, l’écorce de l’arbre est creusée sur une profondeur d’environ 5cm. Un tuyau en plastique alimentaire y est introduit. La sève de bouleau y coule et est recueillie dans un récipient. Chaque arbre donnera 1 à 2 litres de liquide chaque jour, sans que cela ne l’épuise. En fin de récolte, le tube est retiré et le trou bouché à l’aide d’une cheville en bois. Lors de la belle saison, l’écorce se reforme autour de ce pansement. Cette méthode de récolte est accessible à toute personne ayant des bouleaux dans son jardin. Si vous souhaitez en savoir plus, ce petit site vous l’explique, ainsi que d’autres éléments sur le sujet.

boisson sève de bouleau

Conservation de la sève de bouleau fraîche

Le seul problème lié à une récolte personnelle est la conservation du précieux liquide. Il n’est possible de la conserver que quelques jours au réfrigérateur. Après cela, elle fermente et devient trouble. Elle pourra devenir acide, voire pétillante et renfermer des bactéries. Certaines méthodes sont communes pour augmenter sa durée de conservation. Il est possible d’y ajouter de l’alcool pur ou des clous de girofle. Ceux qui ne souhaitent pas l’altérer, ou le moins possible, peuvent la congeler ou la pasteuriser.

Les utilisations à travers le monde

L’utilisation la plus commune de la sève de bouleau fraîche est en cure de printemps. Un verre chaque jour, durant 2 à 3 semaines, permettent de purifier le corps de ses toxines, de maigrir, de se reminéraliser pour gagner en énergie de manière assez durable.

Dans le nord des Etats-Unis, au Canada ou en Russie, la sève de bouleau est très démocratisée. Certains en font un alcool au goût très agréable. Mais, on l’utilise surtout pour fabriquer un équivalent au sirop d’érable. Moins sucrée que la sève d’érable, la sève de bouleau est concentrée en glucides par évaporation. Le sirop de bouleau devra être concentré à 66% en sucre.

La sève de bouleau intervient aussi dans la conception de produits cosmétiques. De nombreux peuples nordiques, slaves et asiatiques s’en servent dans ce but depuis des siècles. Les industriels n’ont fait que redécouvrir ses vertus. Aujourd’hui, on retrouve essentiellement la sève de bouleau dans les lotions capillaires.

AU HASARD

2124
Aujourd’hui, les initiatives anti-gaspillage se multiplient en Europe, et c’est une très bonne chose. Saviez-vous qu’en France, chaque personne gaspille environ 20kg de nourriture...

L'EQUIPE

Avatar
1163 ARTICLES0 COMMENTAIRES