Accueil Loisirs Concert Le bar musical parisien, l’adresse tendance qui donne le La

Le bar musical parisien, l’adresse tendance qui donne le La

826

Le problème absolu avec les boîtes de nuit : vous payez pour entrer, puis, vous prenez conscience du monde fou qui s’y masse, des gens ivres qui dansent mal, des piètres dragueurs qui font de la peine à voir – et qui insistent, qui insistent – un bar où essaiment des myriades de fêtards assoiffés… et là, vous commencez à regretter d’avoir franchi le seuil de cette maudite porte.

Pour ne pas vous priver de musique, mais pour quand même passer un moment agréable dans un endroit plutôt calme, avec de la place pour s’asseoir, avec un taux de décibels permissif en termes de discussions et d’échanges, pourquoi ne pas opter pour un bar musical ? Paris en regorge. Dans cet article vous sera proposée une grille de lecture des raisons qui font du bar à musique la clé de voûte de la Fiesta Parisina. Après ça, vous n’aurez qu’une envie : de vous y rendre, pour boire une bonne bière, ou un bon café, et de la bonne musique !

Paris est une fête, ses bars sont des sourires

Les attentats de novembre 2015 n’ont pas vidé les bars, ni désengorgé les rues, ni entamé le cœur mis à l’ouvrage des braves gens heureux. En fait – tout au contraire – les attentats ont mis en lumière l’importance capitale qu’il y avait à promouvoir le monde de la nuit. Faire battre le cœur de la ville avec toutes les agapes du monde, c’est vital. C’est quelque chose de politique, comme l’explique cet article.

pexels-photo-164935

Le bar musical est un symbole. À partir des années 20, puis après la seconde guerre mondiale, des artistes comme Ernest Hemingway venaient des quatre coins du monde pour vivre le tumulte parisien au sommet de son extase. Les nuits étaient folles, alcooliques, musicales, embrasées.

Récemment, des critiques – quelque part justifiées – ont été soulevées par certains médias concernant la morosité de la capitale en raison d’une mauvaise gestion du budget alloué à la culture, mais aussi une mauvaise planification des transports, ou encore le manque de diversité dans les choix des lieux de sorties et le prix, parfois exorbitant, que celles-ci nécessitent.

Et cependant que l’on peut reconnaître tous ces problèmes en temps réel, force est de constater qu’un effort conséquent a été fourni, plus récemment encore, pour améliorer la qualité, l’attractivité et l’accessibilité des nuits parisiennes. Sachez que désormais, se rendre dans un bar musical, dans un bar tout court, ou encore dans une salle de concert, ou même dans un restaurant, et passer une soirée dans la plus grande ville de France, sera beaucoup plus simple.

En cause, un budget de 12 millions d’euros qui vont bénéficier aux quelques 800 établissements parisiens en activité, pour 4 000 terrasses et par moins de 600 000 emplois.

Pourquoi privilégier un bar musical ?

Pourquoi pas ? Il est de ces ambiances qui vous entraînent si loin, qu’avant d’avoir eu le temps de dire ouf, c’est la fin de la nuit, déjà. Et le bar musical, dans ses rythmes, dans ses mélodies, dans sa panoplie de bières et de cocktails, de whiskys et de bons rhums, constitue le point de chute royal. Qui cracherait sur une chose pareille ?

pexels-photo-251591

C’est en allant à la rencontre du monde que le monde se révèle à nous. C’est en bougeant que l’on s’éveille. Le bar musical est le terrain de jeu des artistes, vous savez. Il suffit d’entrer par l’une de ces portes, en métal, en verre, en bois, et vous voilà nez à nez avec des musiciens parisiens inconnus au bataillon. Avec un peu de chance, vous découvrirez dans leur jeu une transcendance géniale. Parfois, vous n’aimerez pas. Tous les goûts sont dans la nature.

N’est-il pas mieux de se retrouver penaud et fort marri et… le verre à la main ? Et la clope au bec ? Pour trois francs six sous ? Si. C’est toujours mieux, vous savez, toujours mieux qu’une boîte de nuit décevante, mille fois décevante.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !