Choisir son assurance-vie : comment prendre la bonne décision ?

0
557
assurance-vie

L’assurance-vie n’est pas qu’un simple contrat d’assurance : il s’agit d’un outil indispensable pour garantir une protection financière sur le long terme et ainsi une tranquillité d’esprit en cas de décès. Cependant, les offres d’assurances-vie se multipliant sur le marché, il peut être complexe de trouver la bonne option qui convient réellement à ses besoins spécifiques. Cet article a pour objectif de vous guider dans votre processus de choix d’assurance-vie, en vous donnant les clés de compréhension nécessaires pour prendre la bonne décision. Ainsi, les différents aspects à considérer dans ce choix seront abordés, depuis la compréhension des notions de base de l’assurance vie jusqu’à la comparaison des différentes options possibles, en passant par l’évaluation de vos besoins financiers et de vos objectifs à long terme.

Comprendre les bases de l’assurance-vie

Avant de procéder au choix de votre assurance-vie, vous devez bien comprendre ce dont il est question : de quel type de contrat il s’agit et comment il fonctionne. Une assurance-vie désigne un contrat conclu entre vous-même (l’assuré) et une compagnie d’assurance (l’assureur). Dans le cadre de ce contrat, vous vous engagez à verser une prime à une fréquence déterminée en amont. En échange de cela, un certain montant d’argent, ou capital assuré vous est garanti et sera versé aux bénéficiaires que vous aurez désignés dans le cas où vous décédez.

On distingue deux types d’assurance-vie en Suisse :

  • L’assurance-vie temporaire : elle vous garantit une couverture durant une période définie, variant généralement entre 10 et 30 ans. Le capital que vous vous serez constitué pendant cette période sera transféré à vos bénéficiaires si vous décédez pendant cette période précisément. Dans le cas contraire, les primes que vous aurez versées ne vous seront pas restituées après cette période de validité.

L’assurance-vie temporaire est souvent proposée à un prix plus abordable que l’autre type d’assurance-vie, et permet de rembourser des dettes à court terme.

  • L’assurance-vie permanente : à l’inverse de la temporaire, l’assurance-vie permanente vous permet d’avoir une protection à vie, contre des versements de primes réguliers. Cette assurance peut être soit entière, auquel cas un capital assuré fixe vous sera garanti, ou universelle, vous offrant ainsi une plus grande flexibilité et des montants de primes ajustables.

Pour sa part, l’assurance-vie permanente est proposée à des prix généralement plus élevés qu’une assurance-vie temporaire, mais elle garantit une protection indéfinie dans le temps et peut être utilisée comme un produit d’investissement de planification successorale.

Évaluer ses besoins financiers et ses objectifs

Une fois le concept d’assurance-vie bien cerné, prenez le temps de réfléchir aux raisons pour lesquelles vous souhaitez souscrire une telle assurance : est-ce pour protéger financièrement votre famille ? Ou pour vous constituer une épargne à long terme ? Ou encore, pour planifier votre succession.

Lorsque vous avez établi votre but, vous devez ensuite estimer vos besoins financiers pour déterminer la couverture d’assurance-vie qui vous conviendra. Pour cela, évaluez vos dettes courantes comme l’hypothèque de votre maison ou d’autres crédits en cours. Grâce à une assurance-vie, vous éviterez de laisser ces frais à la charge de votre famille dans le cas où vous décédez. Par la suite, analysez les dépenses courantes de votre foyer : loyer, facture d’électricité, frais de subsistance, etc. Il est essentiel que l’assurance-vie que vous allez souscrire permette de couvrir toutes ces dépenses, qui seront laissées à votre famille en votre absence.

Dans un troisième temps, penchez-vous sur vos objectifs financiers à long terme et quantifiez-les : souhaitez-vous financer les études de vos enfants, vous garantir une retraite confortable ou construire un patrimoine pour vos successeurs ? Quelle somme ces objectifs vont-ils représenter ? L’assurance-vie que vous choisirez doit vous offrir une couverture adéquate pour vous aider à réaliser ces objectifs.

 Analyser les différentes options d’assurance-vie

Après avoir déterminé vos objectifs financiers sur le long terme, vous pouvez alors analyser les différentes options d’assurance-vie disponibles sur le marché. Pour cela, vous devez bien saisir les composantes d’une assurance-vie comme la prime, la période de paiement et le montant de la couverture :

  • La prime : il s’agit du montant que vous devrez verser régulièrement à votre compagnie d’assurance pour conserver votre assurance-vie. Cette somme peut varier selon votre âge, votre santé ou encore le type d’assurance-vie que vous souhaitez souscrire.
  • La période de référence : elle correspond à la durée pendant laquelle vous vous êtes engagé à verser les primes. Si vous souhaitez conclure un contrat d’assurance-vie temporaire, la période de référence est déterminée dès le début. À contrario, dans le cas d’une assurance-vie temporaire, vous pouvez faire le choix de payer des primes durant cette période de référence, ou tout au long de votre vie.
  • Le montant de la couverture : on entend par-là le capital que vous vous serez constitué via ce contrat d’assurance et qui sera transféré à vos bénéficiaires dans le cas où vous disparaissez.

Il est essentiel que vous compariez ces paramètres pour chaque offre d’assurance-vie que vous sélectionnez. Cependant, vous devez également porter une attention particulière à d’autres facteurs.

Évaluer la solidité financière de l’assureur

Au-delà des critères financiers, prenez le temps d’évaluer la solidité et fiabilité financière de l’assureur pour chaque offre que vous analyserez. Cela garantira que la compagnie d’assurance que vous choisirez sera en mesure de respecter ses engagements envers vous et vos bénéficiaires à terme. Pour cela, vous pouvez vous pencher sur différentes paramètres :

  • Vérifiez la note de l’assureur attribuée par des agences de notation indépendantes, qui évaluent la santé financière des assureurs via leur stabilité financière, leur gestion des risques et d’autres critères.
  • Étudiez également les avis et commentaires laissés en ligne par les clients ou experts en assurance-vie à propos de l’assureur.
  • Ne négligez pas non plus les organismes de réglementation et les associations professionnelles de l’assurance, afin de vérifier si la compagnie d’assurance en question est en totale conformité avec la réglementation en vigueur. Vous aurez ainsi une idée de son engagement pour l’éthique et la transparence.

Examiner les options de personnalisation du contrat

Dans votre processus de choix d’assurance-vie, n’oubliez pas de vérifier les options de personnalisation possibles des polices d’assurance-vie que vous évaluez, comme :

  • L’ajout d’avenants : il s’agit de pouvoir apporter des modifications à la police d’assurance-vie de base pour y ajouter des garanties supplémentaires, contre un complément financier que vous apporterez à la prime initiale. À ce titre, il est par exemple possible d’imaginer un avenant qui permette de garantir une protection contre les maladies graves ou un revenu en cas d’invalidité.
  • L’inclusion de suppléments : ce sont des options qui peuvent être ajoutées à votre contrat de base pour augmenter les avantages déjà garantis initialement. Ainsi, vous pouvez décider d’inclure un supplément qui permettra des retraits anticipés dans le cas d’une maladie grave, ou qui vous fera bénéficier d’une garantie de prime à vie. Tout comme les avenants, ces suppléments se monnaient contre une augmentation de la prime que vous verserez dans le cadre de votre assurance-vie.

Revoir régulièrement son contrat d’assurance-vie

Lorsque vous avez choisi et souscrit votre assurance-vie, gardez en tête qu’il est essentiel de revoir au moins une fois par an les conditions de votre contrat selon vos changements de situation (mariage, divorce, nouvel enfant, achat d’une maison, etc.) et vos nouveaux besoins (remboursement d’une grande partie de vos dettes, accumulation d’un patrimoine important).

À cette fin, évaluez à nouveau vos objectifs financiers, échangez avec votre assureur et si besoin, apportez les modifications nécessaires à votre contrat initial. Cela vous permettra de garantir que votre couverture est constamment adaptée à votre situation et à vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici