Accueil Tags Posts tagged with "assurance"

assurance

Mais qu’est-ce qu’une assurance de crédit immobilier, simplement un nouveau moyen de vous faire payer plus. Il est presque impossible dans les faits d’obtenir un prêt sans avoir souscrit une assurance adaptée. Bien que ce ne soit pas une obligation légale, il ne peut en être autrement. On peut alors se demander à quoi bon dépenser de l’argent pour une assurance alors qu’on peut la contourner. Voici le dispositif expliqué simplement.

Ce que c’est qu’une assurance prêteur

Retrouvez ici ce qu’est une assurance en général. Mais cette assurance ci a pour fonction essentielle de garantir le prêteur contre les impayés. En effet, des situations peuvent conduire le prêteur à se retrouver dans l’incapacité d’honorer ces engagements. Dans de pareilles circonstances, c’est l’assurance souscrite qui paie en lieu et place du débiteur. Vous comprenez alors pourquoi toutes les institutions rendent cette condition obligatoire pour accorder un prêt, même si ce n’est pas une obligation légale. Cependant, l’assurance ne protège pas que l’établissement prêteur.

En effet, le mécanisme vous protège vous et votre famille contre les saisies en cas de non-remboursement. Des mesures réglementaires donnent le droit en effet à une institution financière de procéder à la saisie de vos biens au cas où vous ne pouvez plus payer. De cette façon, l’assureur paie pour vous si vous perdez votre emploi. Il rembourse à votre place si vous devenez invalide. À supposer par exemple qu’un accident vous impose une cessation de travail pour un certain temps, vous n’aurez aucune crainte puisque la compagnie paiera pour vous.

Même si le prêteur décède, l’assureur rembourse le capital restant dû au banquier. Assurer un crédit immobilier, c’est partir sur de bonnes bases. Prêteur et emprunteur ont l’esprit tranquille.

Assurance pret immobilier

Comment choisir une assurance pour un crédit immobilier

Disons d’emblée que l’établissement prêteur doit vous proposer une assurance. Mais la loi ne vous fait aucune obligation d’adopter sa solution. Le taux légal d’une assurance pour un crédit peut atteindre 15 % du montant prêté. Il est donc essentiel de faire un choix parmi les nombreuses offres offertes par les sociétés d’assurance. C’est la loi Lagarde adoptée en 2010 qui institua cette liberté de choix au profit des consommateurs. Consultez le Figaro pour en savoir plus.

Avec Internet, ce n’est plus difficile d’opérer une sélection en fonction de ses moyens. De nombreux comparateurs d’assurance existent sur la toile et une petite recherche vous conduira assurément vers un choix optimal. Cependant, de nombreux pièges guettent le prêteur qui veut voler de ses propres ailes. On ne maîtrise pas toujours les arcanes juridiques et financiers des offres d’assurance. Aussi est-il important de se faire accompagner.

Les avantages de recourir à un courtier

La meilleure personne que vous puissiez solliciter pour vous aider à choisir une assurance de prêt, c’est un courtier. Il n’est pas question d’un représentant en assurance. Celui-ci défend en général une chapelle et ne vous proposera que les offres de la compagnie représentée. Un courtier quant à lui est en contact avec plusieurs structures. Il est au courant de toutes leurs offres promotionnelles et pourra vous orienter vers le contrat le mieux adapté à votre situation. De plus, comme il est un apporteur d’affaires, il négocie sur de gros volumes de contrats. Vous aurez donc la possibilité de bénéficier d’un taux bien plus intéressant que celui concédé à un client pris individuellement.

Avec un courtier pour votre assurance en crédit immobilier :

  • Vous trouverez une assurance qui convient à votre situation personnelle
  • Vous ferez d’importantes économies
  • Vous gagerez du temps puisque l’agent fera tout le travail de recherche et de comparaison à votre place.

En somme, le spécialiste en courtage vous facilite énormément la tâche. Et en choisissant la meilleure assurance prêt, vous consolidez les bases de votre crédit. Vous le rembourserez alors quoi qu’il arrive !

1936

Vous avez choisi le statut d’auto-entrepreneur pour vous lancer à votre compte ? Bien. L’auto-entrepreneuriat présente quelques avantages confortables pour démarrer une activité, notamment une exonération de charges sur le chiffre d’affaires réalisé. Néanmoins l’aventure n’est pas sans risques. Pour ne pas vous retrouver sans revenu du jour au lendemain et surtout protéger votre activité, il est essentiel de se doter d’une protection adaptée pour être couvert en cas d’imprévus.

Assurer son activité pour travailler sereinement

En matière d’assurances, les auto-entreprises sont soumises aux mêmes règles que les autres sociétés. Aussi, certaines garanties peuvent se révéler obligatoires. C’est le cas, par exemple, de l’assurance responsabilité civile, pour les professionnels du bâtiment.

Vous souhaitez savoir si certaines assurances sont impératives dans votre secteur d’activité ? Vous pouvez vous renseigner auprès de Chambre de commerce de votre département ou de votre Chambre des métiers. Les organisations professionnelles peuvent également vous apporter de précieux conseils.

Assurances facultatives : pour faire face à tous les imprévus

Certaines assurances, bien qu’elles ne soient pas toujours obligatoires, sont un réel « plus » pour vous permettre de poursuivre votre activité, en cas d’accident, de maladie, ou encore, de sinistre. Parmi elles :

  • La responsabilité civile entreprise : qui garantit les conséquences financières, si un dommage est causé par l’entreprise à un tiers.
  • L’assurance multirisques professionnelle : qui couvre les biens et les responsabilités de l’entreprise.
  • L’assurance perte d’exploitation : qui couvre les pertes d’exploitation, qui font suite à un sinistre. Un coup de pouce bienvenu lorsque le chiffre d’affaire diminue subitement ou devient nul !
  • La complémentaire santé : pour vous permettre de mieux couvrir vos remboursements de santé, non pris en charge par l’Assurance maladie.
  • La protection juridique professionnelle : une aide pour faire face aux éventuels litiges avec vos clients, vos fournisseurs, vos collaborateurs ou encore, vos concurrents.
  • L’assurance chômage dirigeant : en règle générale, les dirigeants ne peuvent pas prétendre à l’assurance chômage versée par Pôle Emploi. Cette garantie leur permet de se constituer un capital qui se substitue à cette allocation.

auto entrepreneur

N’oubliez pas vos véhicules !

Si vous utilisez un engin de chantier, une berline, une fourgonnette, ou encore d’un chariot de manutention, que vous transportiez des marchandises ou des personnes, vous devrez impérativement couvrir votre ou vos véhicules, via une garantie de responsabilité civile. Cette assurance vous permettra d’être couvert en cas de dommage causé sur un tiers ou de dégâts matériels. Pensez-y !

Autoentreprise : une assurance au meilleur prix

Les auto-entreprises sont limitées dans leur chiffre d’affaires : à 32.900€ pour les services ou les professions libérales, et 82.200€ pour les activités commerciales. Par conséquent, les prix des assurances sont généralement moins élevés que pour les autres entreprises. Toutefois, les tarifs peuvent varier considérablement d’une compagnie à l’autre, même avec des garanties équivalentes et les auto-entrepreneurs peuvent facilement s’y perdre…

Vous souhaitez être conseillé sur le choix d’une assurance sur-mesure pour votre auto-entreprise ? Vous pouvez contacter directement votre assureur et vous renseignez sur son offre à destination des professionnels, ou, pourquoi pas faire appel à un intermédiaire, tel qu’un courtier en assurances.

AU HASARD

188
Vous le savez très bien : la visite d’une île est une aventure remplie de mille et une chose à découvrir, de nombreux paysages à...

L'EQUIPE

1163 ARTICLES0 COMMENTAIRES