Accueil Société Commerce Auto-entrepreneur : pourquoi s’assurer ?

Auto-entrepreneur : pourquoi s’assurer ?

1568

Vous avez choisi le statut d’auto-entrepreneur pour vous lancer à votre compte ? Bien. L’auto-entrepreneuriat présente quelques avantages confortables pour démarrer une activité, notamment une exonération de charges sur le chiffre d’affaires réalisé. Néanmoins l’aventure n’est pas sans risques. Pour ne pas vous retrouver sans revenu du jour au lendemain et surtout protéger votre activité, il est essentiel de se doter d’une protection adaptée pour être couvert en cas d’imprévus.

Assurer son activité pour travailler sereinement

En matière d’assurances, les auto-entreprises sont soumises aux mêmes règles que les autres sociétés. Aussi, certaines garanties peuvent se révéler obligatoires. C’est le cas, par exemple, de l’assurance responsabilité civile, pour les professionnels du bâtiment.

Vous souhaitez savoir si certaines assurances sont impératives dans votre secteur d’activité ? Vous pouvez vous renseigner auprès de Chambre de commerce de votre département ou de votre Chambre des métiers. Les organisations professionnelles peuvent également vous apporter de précieux conseils.

Assurances facultatives : pour faire face à tous les imprévus

Certaines assurances, bien qu’elles ne soient pas toujours obligatoires, sont un réel « plus » pour vous permettre de poursuivre votre activité, en cas d’accident, de maladie, ou encore, de sinistre. Parmi elles :

  • La responsabilité civile entreprise : qui garantit les conséquences financières, si un dommage est causé par l’entreprise à un tiers.
  • L’assurance multirisques professionnelle : qui couvre les biens et les responsabilités de l’entreprise.
  • L’assurance perte d’exploitation : qui couvre les pertes d’exploitation, qui font suite à un sinistre. Un coup de pouce bienvenu lorsque le chiffre d’affaire diminue subitement ou devient nul !
  • La complémentaire santé : pour vous permettre de mieux couvrir vos remboursements de santé, non pris en charge par l’Assurance maladie.
  • La protection juridique professionnelle : une aide pour faire face aux éventuels litiges avec vos clients, vos fournisseurs, vos collaborateurs ou encore, vos concurrents.
  • L’assurance chômage dirigeant : en règle générale, les dirigeants ne peuvent pas prétendre à l’assurance chômage versée par Pôle Emploi. Cette garantie leur permet de se constituer un capital qui se substitue à cette allocation.

auto entrepreneur

N’oubliez pas vos véhicules !

Si vous utilisez un engin de chantier, une berline, une fourgonnette, ou encore d’un chariot de manutention, que vous transportiez des marchandises ou des personnes, vous devrez impérativement couvrir votre ou vos véhicules, via une garantie de responsabilité civile. Cette assurance vous permettra d’être couvert en cas de dommage causé sur un tiers ou de dégâts matériels. Pensez-y !

Autoentreprise : une assurance au meilleur prix

Les auto-entreprises sont limitées dans leur chiffre d’affaires : à 32.900€ pour les services ou les professions libérales, et 82.200€ pour les activités commerciales. Par conséquent, les prix des assurances sont généralement moins élevés que pour les autres entreprises. Toutefois, les tarifs peuvent varier considérablement d’une compagnie à l’autre, même avec des garanties équivalentes et les auto-entrepreneurs peuvent facilement s’y perdre…

Vous souhaitez être conseillé sur le choix d’une assurance sur-mesure pour votre auto-entreprise ? Vous pouvez contacter directement votre assureur et vous renseignez sur son offre à destination des professionnels, ou, pourquoi pas faire appel à un intermédiaire, tel qu’un courtier en assurances.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !