Accueil Entreprise Formation Quelle faculté de médecine choisir ?

Quelle faculté de médecine choisir ?

125
choix faculté médecine

Les observateurs estiment que le concours de médecine est impitoyable. C’est tout à fait le cas si on se réfère au nombre de candidats alors que seuls 20% d’entre eux accèderont à la 2e année.

Choisir sa fac de médecine : les vœux APB

La PACES (1ère année commune aux études de santé) fait partie des filières en tension. Si on veut s’inscrire à la fac et suivre des études en médecine, il faut commencer par mettre la filière en haut de la liste des vœux APB (Admission Post Bac). En effet, la réponse dépend de l’ordre des vœux et ceux qui sont mis en premier sont prioritaires.

En outre, l’élève a la possibilité de formuler 6 vœux. Une fois les résultats publiés, un algorithme effectue la sélection en tenant compte des notes, des vœux APB et du facteur géographique. Dans ce cas, un bac scientifique assorti d’une mention est un atout considérable.

La sélection des facs de médecine

Les Facultés de Médecine ne choisissent pas leurs étudiants. Pour accéder à la PACES, il est important de choisir l’Académie dans laquelle on a passé son bac. En effet, le numerus clausus ou le nombre maximum d’étudiants admis en deuxième année est déterminé en fonction des régions. Ainsi, les bacheliers issus d’une académie y sont les prioritaires.

Dans ce cas, les candidats doivent inclure dans ses vœux 6 universités de son académie et, à défaut, il faut choisir celles qui sont les plus proches de son secteur géographique. Après l’annonce de la sélection, il est possible de demander un changement d’université. Pour cela, on doit obtenir une dérogation en effectuant une demande auprès d’une académie.

choix faculté médecine

La prépa CPCM et ses avantages

Une fois sélectionné à la PACES, l’étudiant doit préparer le concours pour accéder à la 2e année de la fac de médecine. En général, seuls 20 % des étudiants sont reçus. Ceci est dû au nombre limité de places déterminé par un arrêté ministériel.

Dans ce cas, mettre tous les atouts de son côté est très important. De son côté, le CPCM (Centre Préparatoire aux Carrières Médicales) réunit toutes les conditions pour permettre aux étudiants de réussir le concours. Ainsi, 20 étudiants composent la classe au maximum. Ceci permet à chacun d’obtenir un accompagnement de qualité.

Par ailleurs, l’équipe enseignante est composée de professeurs, de maître de conférences et des chargés de cours des universités. Ils disposent donc de toutes les compétences pour préparer les étudiants au concours.

Durant les préparations, l’institut met à la disposition des étudiants des supports de cours actualisé. Ceux-ci facilitent leurs séances de révisions. Des QCM leur permettent également d’effectuer une auto-évaluation tout en consolidant les acquis.

Pour se mettre dans l’ambiance de l’examen final, le CPCM regroupe ses étudiants par faculté et organise un test grandeur nature. Un classement est publié à la fin de chaque séance et tous les étudiants savent où ils en sont.

Pour parfaire leurs connaissances, les étudiants ont accès à la plateforme de formation en ligne. Ils y retrouvent des compléments de cours et des tests d’évaluations. Un système tient compte du résultat du QCM pour établir un classement dans une même académie. En somme, c’est une manière de maintenir la pression tout au long de l’année. En réussissant le concours, l’étudiant se rapproche un peu plus de son rêve de faire carrière dans le secteur de la santé.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !