Accueil Santé Beauté À la découverte des molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens

À la découverte des molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens

352

Le succès grandissant des produits de beauté coréens et japonais en Europe, notamment en France n’est plus un secret. Si vous vous intéressez un tant soit peu à cet univers, vous avez certainement déjà entendu parler de la K-Beauty, la philosophie de beauté venue de Corée du Sud. Et si ce pays est le premier marché cosmétique au monde, c’est bien en raison de l’efficacité des composantes naturelles et des molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens ! Obtenez plus de précisions dans la suite !

Des ingrédients naturels d’exception !

Les premières molécules utilisées dans les produits de beauté asiatiques sont d’abord celles issues de la nature. En effet, les rituels de beauté coréens s’inspirent en majeure partie des traditions médicinales asiatiques ancestrales, transmises de génération en génération. On y retrouve en général, des extraits de plantes issues de la phytothérapie coréenne dont les actifs sont présents en grande concentration dans les soins des marques comme cosrx, Shu Uemura, Laneige, Innisfree, Secret Key ou encore Koji.

Ces molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens sont tirées d’ingrédients uniques comme le thé vert de Jeju, le ginseng, le soja fermenté, les extraits de champignon, la chrysanthème, l’artémisia, l’aloe vera, l’extrait de perle, la poudre de charbon et bien sûr, le riz.

De même la fabrication des produits de beauté coréens se fait de façon éthique en limitant l’utilisation d’ingrédients chimiques agressifs tout en veillant à la préservation de la nature et au respect de l’environnement. Le pays a d’ailleurs interdit les tests sur les animaux depuis 2018.

Des cosmétiques à la pointe de la technologie !

Les innovations cosmétiques coréennes ne sont plus à prouver. Elles associent efficacement les molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens avec pharmacopée médicinale ancestrale. On retrouve dans les formulations des produits de soin, des actifs naturellement présents dans la peau comme l’acide hyaluronique, le collagène ou encore la molécule Q-10. Ils peuvent également contenir des molécules comme l’acide glycolique, la propolis ou la centella asiatica.

Ces associations magiques permettent de créer des produits adaptés à tous les types de peau aux vertus extraordinaires. Ainsi, de nouveaux produits à la pointe de la technologie sont formulés en permanence en Corée du Sud. Les témoignages les disent d’ailleurs plus performants que la plupart des cosmétiques de grandes marques occidentales.

Les molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens ainsi que les avancées coréennes en recherche et développement cosmétique inspirent ces grands groupes cosmétiques, qui n’hésitent pas à envoyer leurs équipes de chercheurs se former en Corée du Sud.

Des compositions parfois insolites

Il peut arriver que vous tombiez sur des ingrédients insolites dans la composition des cosmétiques asiatiques (mucine ou bave d’escargot, collagène de porc, venin d’abeille, etc.). Inutile de s’en effrayer ! Il s’agit de substances naturelles ayant fait leurs preuves et qui sont bien meilleures pour la santé que des dérivés pétrochimiques.

En plus de ses compétences technologiques, la Corée du Sud a également des lois en matière cosmétiques. Les molécules révolutionnaires des cosmétiques coréens sont donc soumises à des règles de fabrication strictes et très contrôlées.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !