Attention au sel, il abîme votre voiture

0
5888

On n’y pense pas toujours, mais le sel présente quelques inconvénients pour la voiture. En effet, certaines parties et certaines pièces du véhicule ne supportent pas du tout le sel d’où la nécessité de faire bien attention. De quel dégât s’agit-il ? Comment s’en protéger ? Voici quelques infos pratiques qui pourraient vous éviter bien des tracas.

Pas seulement en bord de mer

Ceux qui roulent souvent en bord de mer ou qui habitent en bord de mer vous le diront : le dépôt de sel sur la voiture est quotidienne et permanente du fait de la proximité de la mer qui est évidemment une immense source saline. Mais ce problème ne concerne pas seulement les zones côtières. En effet, les autres localités sont aussi touchées.

Loin de la mer, le dépôt de résidus de sel sur la voiture est fréquent en hiver, particulièrement quand il neige. De multiples épandages sont en effet réalisés pour éviter les glissades et autres carambolages causés par la chaussée glissante. Et c’est justement ce sel répandu sur la neige qui se dépose sur la voiture.

Voiture au bord de mer

Quels en sont les dégâts ?

Il faut savoir que le sel est très corrosif, c’est-à-dire qu’il abîme facilement tout support où il se dépose de manière prolongée. En plus d’être « sale », la carrosserie perdra de son éclat si on ne nettoie pas régulièrement la voiture (voir ici). Le sel s’attaquera en premier à la peinture avant de ronger la tôle d’acier de la carrosserie.

Mais le sel ne gangrène pas seulement l’extérieur de la voiture. En hiver, beaucoup de conducteurs s’inquiètent par exemple de voir un voyant inhabituel sur le tableau de bord. Il s’agit bien souvent d’une fausse alerte, causée par le dépôt de sel sur les différents capteurs électroniques.

Salage de route

Certaines pièces sont plus sensibles que d’autres

En plus de la carrosserie qui s’abîme rapidement, certaines pièces sont plus sensibles que d’autres au dépôt de sel. C’est le cas du système de freinage qui demande une surveillance continue. D’ailleurs, le voyant des freins peut s’allumer quand la voiture est trop souvent en contact avec le sel (sel de mer ou sel d’épandage des rues)

Heureusement qu’on peut trouver facilement les pièces relatives aux freins sur les sites auto internet. Mais avant de faire vos recherches sur le marché de la voiture sur internet, soyez bien à l’écoute des divers symptômes possibles :

  • Difficulté de freinage à cause d’une résistance au niveau de la pédale
  • Grognements au niveau des freins
  • Vibrations de la pédale
  • 犀利士

  • Tendance de la voiture à tirer à gauche ou à droite lors du freinage

Le dépôt de sel peut donc vous amener à changer vos freins plus fréquemment que la moyenne. Mais avant d’en arriver là, faites une révision régulière de votre système de freinage. Vérifiez le niveau du liquide de frein tous les 10 000km, l’état des disques tous les 20 000km, les plaquettes de freins avant et arrière tous les 30 000km et la garniture de freins à tambour tous les 60 000km. Effectuez également une vidange tous les 2ans ou tous les 60 000km pour les véhicules qui roulent beaucoup.

Plus de 700 000 tonnes de sel sont déversés tous les ans sur les routes de France. Si les épandages résolvent certains soucis liés à la neige et au gel, ce n’est pas forcément très bénéfique pour nos voitures. En effet, le sel abîme la carrosserie, les freins et bien plus encore. Pour mieux y faire face, pensez à nettoyer convenablement votre véhicule en hiver. Trouvez quelques conseils pratiques ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici