Accueil Mode Accessoires et Bijoux Bracelet Hipanema, le bijou ethnique chic indispensable

Bracelet Hipanema, le bijou ethnique chic indispensable

1949

Pas un été sans lui depuis 2012. Dérivé du bracelet brésilien, les bracelets Hipanema se superposent aux poignets des jeunes filles dans une succession de formes et de couleurs flashy. Un véritable succès pour ce petit bracelet artisanal qui a traversé l’océan.

Cours de rattrapage sur le bracelet brésilien

Qui n’a jamais porté au poignet ce bracelet de fils de coton colorés et tressés? Aussi surnommé « bracelet de l’amitié », il est originaire d’Amérique du Sud où il est fabriqué de façon artisanale. Quelques fils de coton de couleurs vives suffisent à créer des motifs très variés. Facile à réaliser, les globe-trotters s’en sont emparés, faisant de lui le symbole du voyage exotique.

Depuis le bracelet désormais nommé brésilien a fait le tour du monde, accroché aux poignets des voyageurs comme à celui des collégiennes qu’elles s’offrent après les avoir fabriqué. Car en plus de son look ethnique fun, le bracelet véhicule une histoire. Après sa fabrication, le bracelet brésilien doit être noué directement sur le poignet. A ce moment, celui qui le porte fait un vœu. Le vœu est censé se réaliser lorsque le bracelet, usé, se rompra tout seul. Il s’offre comme un gri-gri porte-bonheur, entre amis, d’où son autre nom « bracelet de l’ amitié ».

A l’origine du bracelet Hipanema, une belle rencontre

Quand deux créatrices parisiennes passionnées par les voyages se rencontrent à Rio en 2012, il se passe forcément quelque chose. En fines connaisseuses des tendances de la mode, Jenny (qui a travaillé pour la marque de bijoux Corpus Christi) et Delphine (ancienne de chez Paul and Joe) décident de rapporter à Paris le petit bracelet fétiche des habitants d’Amérique du Sud, le bracelet brésilien, mais en le modernisant pour en faire un véritable accessoire de mode. Ainsi nait la marque Hipanema.

Le bracelet Hipanema ou le bracelet brésilien réinventé

Si le bracelet brésilien était déjà connu en France, il restait néanmoins le plus souvent un souvenir de vacances, un accessoire fantaisie qui s’accorde parfaitement avec le bronzage et les tenues estivales, mais peut-être plus difficile à coordonner avec une tenue plus habillée. Et avec le temps, on peut avoir envie d’en changer. Mais noué au poignet, il est alors nécessaire de le couper pour l’enlever, et donc ensuite impossible à remettre.

Pour palier à ce problème, Hipanema innove et équipe ses bracelets d’un fermoir aimanté, argenté ou doré, bien plus élégant qu’un simple noeud. Une solution pratique qui permet également d’accrocher sur un même fermoir plusieurs bracelets pour créer des bracelets-manchettes « tout-en-1 ». Fini le noeud à chaque bracelet, il est désormais possible d’en porter plusieurs et de pouvoir les enlever (ou les mettre) ensemble facilement dès que l’on a envie.

Comment le bracelet brésilien Hipanema est devenu un must-have ?

Avec ses fils de couleurs colorés et ses motifs ethniques, le bracelet brésilien conservait une connotation « hippie ». Pour le rendre « hippie chic », les créatrices d’Hipanema les mélangent avec d’autres liens qui se parent de perles de quartz ou de métal doré, de coquillages, de rubans brodés de Bahia ou encore des pompons. Une nouvelle collection de plusieurs modèles est proposée chaque année.

Chaque manchette bijou est déclinée selon une teinte, ou bien joue sur le contraste des couleurs pops. Il existe plusieurs largeurs de bracelet, en fonction du nombre de liens attachés. Les modèles les plus chics comportent également des rangs de chaînes dorées ou argentées, ainsi que des motifs de perles tressées. Le bracelet brésilien peut désormais se porter en toute circonstance, avec une robe de plage, un jean ou une robe de soirée, et s’enlever en un tour de main. Et comme l’exige la tradition, tous sont encore fabriqués à la main, chaque bijou étant unique.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !