Accueil Santé Bien-être Le massage californien, un voyage sensoriel immobile

Le massage californien, un voyage sensoriel immobile

1348

Son nom est immédiatement synonyme de bien-être et de sérénité. Parmi les dizaines de massages pratiqués en institut ou chez les kinésithérapeutes, c’est sans doute celui qui rencontre le plus d’adeptes car il permet une relaxation à la fois physique et psychique.

Les origines du massage californien

Le massage californien (ou massage global relaxant), est né, comme son nom l’indique, en Californie dans les années 70. Avec le mouvement hippie, l’époque est à la recherche du bien être, à la fois physique et psychologique ainsi qu’au développement de soi. Plusieurs chercheurs de l’Institut Esalen près de San Francisco mettent au point des techniques de massages doux qui ne sont plus uniquement thérapeutiques mais bénéficient également à l’esprit. Margaret Elke a ensuite perfectionné et codifié certaines de ces pratiques liant le corps et l’esprit, créant le massage californien.

Qu’est ce que le massage californien ?

Dans la grande variété des massages il est possible de distinguer 2 grandes familles : les massages thérapeutiques (pour soigner et soulager des douleurs) et les massages bien-être (pour se détendre). Si tous possèdent un grand nombre de vertus, les massages thérapeutiques sont souvent ciblés pour répondre à certaines pathologies (douleurs lombaires et articulaires, problèmes de circulation du sang…). C’est donc le corps qui est l’objet d’attentions particulières. Le massage californien appartient à la deuxième catégorie. Certes il utilise le corps mais à des fins sensorielles en privilégiant l’effleurement au roulé-palpé vigoureux.

Le massage californien en pratique

Une séance de massage californien dure de une à deux heures. Elle peut se dérouler sur une table de massage, ce qui est souvent le cas en institut, ou sur un tapis de sol et de préférence nu. Le masseur commence par pratiquer de longs et lents effleurements avec de l’huile dans le but de faire prendre conscience des tensions de son corps à la personne massée. Au fur et à mesure, le praticien identifie certains noeuds et va exercer des pressions légères sur ceux-ci pour les faire disparaître. Pour que le massage soit efficace, la personne massée doit faire confiance à celle qui la masse et se laisser entièrement aller. Un massage californien réussi agit sur le corps, l’esprit et l’émotion. Il permet à la fois de relâcher toutes les tensions, qu’elles soient musculaires ou non, de prendre conscience de son corps et de l’accepter.

A qui s’adresse le massage californien ?

Si ce type de massage rencontre un très grand succès, c’est essentiellement parce qu’il est global. Il est donc destiné à toute personne à la recherche d’un équilibre physique et psychologique. En privilégiant le toucher et les enveloppements, il est également très pratiqué au sein des couples car il permet la découverte et l’abandon de son corps à son partenaire. Le massage californien devient alors plus sensuel et permet une forme différente de communication et de connaissance de l’autre. En évacuant le stress, il s’adresse également aux personnes actives. Les femmes enceintes et les personnes âgées pourront quant à elles (re)découvrir leurs corps, et les bébés renouer des liens rassurants avec leurs parents grâce au toucher.

Ou se faire faire un massage californien ?

Le massage californien peut se dérouler en institut, chez un kinésithérapeute ou bien encore chez soi. Il n’existe pas de diplôme spécifique pour pratiquer ce type de massage. Néanmoins la FFMBE (Fédération Française du Massage Bien-Etre) propose une liste de masseurs kinésithérapeutes et de praticiens professionnels maitrisant, entre autres, le massage californien. Il existe également de très nombreux ouvrages, vidéos ou centres proposant des formations au massage californien afin de pouvoir le pratiquer ensuite soi-même.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !