Accueil Economie La domiciliation d’entreprise : lumière sur une pratique de plus en plus...

La domiciliation d’entreprise : lumière sur une pratique de plus en plus courante

1573

L’envie de monter sa boite effleure de nombreuses personnes aujourd’hui, notamment avec la possibilité de créer un statut d’auto-entrepreneur en quelques clics sur un portail dédié à ce statut qui est un premier pas dans la création d’une entreprise. Une fois le numéro de SIRET en poche, une société (ou un entrepreneur) peut choisir de travailler son image d’entreprise. Parmi les moyens à disposition, il existe notamment la domiciliation commerciale et fiscale d’une société.

Qu’est-ce que la domiciliation d’entreprise, en bref ?

Définition

Il s’agit d’attribuer une adresse au siège social d’une société qui est différente de celle de l’exercice de l’activité. En pratique, c’est donc l’adresse qui va apparaître sur tous les documents officiels et qui va être transmise aux différents interlocuteurs et partenaires.

La domiciliation d’entreprise est également un moyen pour un entrepreneur d’être présent sur un secteur sans avoir recours à un bail commercial de location de bureau ou de local.

En plus de l’adresse, à quoi ça sert ?

La domiciliation commerciale et fiscale est en réalité plus complète qu’elle n’y parait de prime abord. Qu’offre-t-elle en plus ?

  • La réception du courrier et des livraisons et leur renvoi si demandé (ou prise sur place)
  • La transmission des télécopies
  • Le renvoi d’appel : la société bénéficie de l’accueil d’une structure solide et existante
  • Des tâches de petit secrétariat : sur demande
  • Accueil des visiteurs en cas de rendez-vous sur place

En plus de donner du corps à un projet et une image plus sérieuse ou plus prestigieuse, notamment par le choix de la ville et du quartier, la domiciliation permet de rééquilibrer le quotidien en séparant physiquement la vie privée et la vie professionnelle.

Où domicilier sa société ?

A l’heure actuelle, ce sont les sociétés spécialisées dans la domiciliation (comme le Centre Européen de Domiciliation par exemple) ou les centres d’affaires, business centers pour les intimes, qui permettent à une société d’effectuer une domiciliation d’entreprise.

La domiciliation peut s’effectuer partout en France, dans des grandes ou moyennes villes. De nombreuses structures se mènent une guerre sans merci en mettant en avant tour à tour :

  • La localisation géographique : le chic du 16e arrondissement, le dynamisme du quartier d’affaires de la Défense, le chien du 17e arrondissement, etc.
  • Les équipements mis à disposition : du mobilier à la technologie
  • Les services complémentaires associés : installation de salle, traiteur, réservation de table, etc.
  • Les prix et les offres promotionnelles : du forfait mensuel au tarif annuel préférentiel

Sur la place de Paris, la concurrence est rude entre les centres d’affaires indépendants comme Taller et les chaînes présentes dans plusieurs villes ainsi qu’à l’étranger comme Régus ou Multiburo. Pour plus d’informations, vous pouvez aller jeter un œil sur buro.com (BuroClub) ou bureau-paris.fr qui proposent des centres d’affaires par quartier.
Les prix pratiqués varient en fonction des quartiers mais l’offre est suffisamment large pour que les professionnels puissent profiter d’une adresse intramuros !

A titre d’exemple, ACDE propose des tarifs différents pour les autoentrepreneurs, les artisans et les sociétés. Ainsi, les entités payeront respectivement 18, 22 ou 30 euros par mois pour être dans le 9e, 10e, ou 11e arrondissement de Paris contre 18, 22 et 42 euros pour avoir une adresse dans le 8e arrondissement.

Actions complémentaires pour développer sa boite

L’importance du site Internet et du référencement

La toile est the place to be pour toutes les entreprises qui souhaitent exister, développer leur notoriété et recruter de nouveaux clients, toutes tailles confondues. Aujourd’hui, une société qui n’est pas présente sur la toile ne fera pas long feu mais avoir un site Internet ne suffit pas, encore faut-il qu’il soit bien fait ET bien positionné. Quand on sait que la 1ère page de résultats comptabilise environ 80 % des clics, on comprend bien pourquoi il ne faut pas hésiter à investir dans le référencement.

La communication médias et hors médias

Toute boite ayant défini un positionnement, une identité visuelle, un business plan, pour ne citer que cela, doit aussi penser à différents moyens de se faire connaître et de laisser une trace à des prospects ou d’éventuels partenaires. Rien de tel que les cartes de visite et les plaquettes de présentation de la société et des services. De nombreux sites permettent d’éditer ces produits pour des prix raisonnables, le plus connu étant Vista Print.

En parallèle, et selon les moyens qui peuvent être alloués à la publicité, des encarts sur les sites Internet ou dans les journaux (notamment la presse spécialisée en fonction du secteur d’activité) sont de bons canaux pour développer la notoriété d’une société.

S’installer dans un centre d’affaires

Contrairement aux idées reçues, les centres d’affaires ne sont pas destinés uniquement aux grosses sociétés. Ils mettent à la location des bureaux individuels ainsi que des espaces de coworking, ou bureau partagé, et ciblent les jeunes entrepreneurs ou les petites boites en transition. C’est un bon moyen de mettre un pied dehors pour les indépendants, de se faire de nouveaux contacts professionnels et de recevoir ses clients dans un cadre professionnel et cohérent.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !