Accueil Entreprise Formation Former ses salariés grâce à la réalité virtuelle

Former ses salariés grâce à la réalité virtuelle

21
réalité virtuelle

La formation professionnelle se pare d’un nouveau visage grâce à la réalité virtuelle. L’immersion fictive via un casque 3D se substitue ainsi à un apprentissage sur le terrain pour des résultats très convaincants.

L’idée de se former par des moyens entièrement virtuels peut sembler relever d’un récit de science-fiction. La formation de ses salariés en réalité virtuelle, également appelée « immersive learning », existe pourtant bel et bien, et le concept possède même d’incontestables atouts. Loin de ne s’adresser qu’à un petit nombre de professions aux objectifs futuristes, cette solution concerne, bien au contraire, des corps de métiers très divers.

« La réalité virtuelle devient l’outil d’une pédagogie active qui éveille les consciences et influence durablement les comportements », explique Bertrand Pierre, Directeur associé d’Immersive Factory, société qui propose des formations HSE en immersive learning.

En quoi consiste la formation des salariés en réalité virtuelle ?

Mais aussi, et surtout, en quoi un monde professionnel virtuel peut-il constituer un instrument de formation ? La réponse se trouve avant tout dans les mécanismes d’apprentissages ainsi que dans la manière dont un apprenant assimile des informations. En l’occurrence, il importe de faire la distinction entre la notion de pédagogie active et celle de pédagogie passive.

Lorsqu’on lit des informations, le taux de mémorisation avoisine 10 %. Ce chiffre est doublé pour ce qui est entendu, et triplé pour des évènements visualisés. Pour passer la barre des 50 % de rétention, le sujet doit à la fois voir et entendre. Dire et écrire permet de mémoriser 70 % des informations. La pédagogie active, quant à elle, pousse plus loin cette logique en rendant l’apprenant acteur du processus de mémorisation. En effet, l’être humain est en mesure de se souvenir de 90 % de ses actions, et de 95 % de ce qu’il fait et ressent en même temps. Cette réalité fait prendre conscience de l’importance de proposer des formations qui évitent de placer les professionnels dans une attitude passive.

En pratique, cependant, organiser une formation grandeur nature dans des conditions proches du réel au sein de ses propres locaux peut s’avérer être une opération compliquée pour nombre d’entreprises. La solution consiste donc souvent à envoyer les salariés sur d’autres sites pour recevoir leurs formations. L’un des immenses avantages de l’immersive learning est que cette méthode met l’apprenant en situation d’immersion depuis n’importe où, puisque tout se passe sur une interface virtuelle.

Les situations, quant à elles, sont tout à fait tangibles et déclinables pour ainsi dire à l’infini. Grâce à un casque VR (réalité virtuelle), le salarié est isolé du monde qui l’entoure et plongé dans un environnement au sein duquel se déroule un scénario prévu pour le faire réagir face à des évènements propres à tester ses compétences. Toutes les sensations sont là, mais les erreurs sont sans conséquence. L’apprentissage se fait donc avec suffisamment de motivation, et en toute sérénité.

Les programmes offrent un retour en temps réel grâce auquel l’apprenant prend immédiatement conscience de ses erreurs dans un contexte qui le prédispose naturellement à ne pas les renouveler. Réaliste, ludique et immersive, la formation des salariés en réalité virtuelle est efficace et polyvalente.

Des solutions d’apprentissage virtuel pour divers secteurs

Loin de se cantonner au nucléaire ou à l’aviation, la formation de salariés par réalité virtuelle concerne désormais de très nombreuses industries, car l’immersive learning peut être adapté à des exigences diversifiées. Les scénarios sont ainsi capables d’émuler des conditions de travail dangereuses ou complexes. Ils sont aussi à même de mettre les professionnels dans des situations d’échange entre individus de type client/représentant ou encore manager/employé. Les simulations d’entretiens ou de points de vente, par exemple, préparent à toutes sortes d’interactions. Imaginez une boutique dans laquelle il est possible de se promener grâce à une expérience à 360° et dans laquelle tout se passe « comme si on y était ».

Les formations de salariés en réalité virtuelle peuvent également être envisagées comme un outil de sensibilisation. Dans le milieu hospitalier, l’équipe soignante formée grâce à l’immersive learning découvre comment les patients atteints de certaines conditions interagissent avec le monde qui les entoure.

réalité virtuelle

La formation des salariés en réalité virtuelle à la portée de toutes les entreprises

L’époque où l’immersive learning exigeait la mobilisation d’immenses moyens logistiques est bel et bien révolue. Le matériel VR ayant fait de grands pas en avant – notamment par son implantation dans l’univers du gaming – même les TPE et PME peuvent désormais former leurs salariés grâce à la réalité virtuelle. Les équipements proposés par HTC, Sony ou Samsung, rendent ces techniques d’apprentissage beaucoup plus abordables qu’elles ne l’étaient il y a encore quelques années.

C’est donc avec le vent en poupe que l’immersive learning évolue au sein du monde du travail, où on lui découvre chaque jour de nouvelles applications. Une chose est certaine : les salariés ne seront pas les premiers à s’en plaindre. La formation continue sans devoir se déplacer et avec des méthodes aussi ludiques n’a plus rien d’une contrainte.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !