Accueil Non classé Les meilleurs lieux pour faire du Saut à l’élastique à proximité de...

Les meilleurs lieux pour faire du Saut à l’élastique à proximité de Paris

110

Le saut à l’élastique est présenté à la fois comme une activité ludique et sportive. Il est connu sous plusieurs appellations à savoir jumping, puenting ou encore benji. Il est conçu pour apporter de l’adrénaline aux amateurs de sensation forte. Mais si vous n’avez pas le cœur solide, il est préférable de se tourner vers une pratique moins risquée. Le choix d’un spot est indispensable pour le saut à l’élastique. À quelques kilomètres de Paris, il existe plusieurs adresses pour s’adonner au jumping.

Le Viaduc de Saint-Georges-le-Gaultier

Le spot de saut à l’élastique est localisé à 1 h 30 de la capitale. À l’origine, le viaduc a été aménagé pour devenir un chemin de fer vers 1912. Il était question de desservir Le Mans et Alençon. Pourtant, le projet n’a pas abouti à cause de la guerre.

De nos jours, il est toujours resté le même. Autrement dit, il n’y a pas de tramway qui passe sur les rails. Il attire les yeux grâce à son paysage environnant qui montre une succession d’arbres. Il convient alors pour une balade.

Grâce à ses atouts, il mérite sa place dans les meilleurs spots de saut à l’élastique autour de Paris. Il s’établit sur une longueur de 150 m. Le viaduc est perché à une hauteur de 45 m du sol. Le site est déjà célèbre auprès des amateurs de sport aérien. Ils se donnent alors rendez-vous sur ce pont. Ils seront d’ailleurs guidés et formés par des experts avant de plonger.

Le viaduc d’Ariethal

Le spot se trouve également en pleine nature. Le viaduc est situé dans la région de Champagne-Ardenne. Pour faire le grand plongeon, un déplacement à 230 km de la capitale sera nécessaire. Pour cela, il suffira d’emprunter l’autoroute A4. Le trajet prendra environ 2 heures et demie. Un instructeur qualifié reste présent sur le site lors des jours de pratique. La longueur du viaduc est de 200 m pour 30 m de hauteur. Son édification remonte en 1934.

Le Viaduc d’Exermont avait pour objectif de relier Reims et Metz. Il est maintenant un monument historique. Plusieurs types de saut sont envisageables sur ce site. Lors de l’invention du saut élastique, les options étaient limitées en termes de sport. Pour découvrir l’histoire du sport, vous pouvez consulter https://www.lemonde.fr/sport/article/2017/06/27/il-y-a-trente-ans-a-j-hackett-inventait-le-saut-a-l-elastique-en-se-jetant-de-la-tour-eiffel_5151574_3242.html . Pour revenir aux différentes techniques de saut, l’aventurier peut choisir entre le saut simple, arrière ou le toucher d’eau.

Le Viaduc de la Souleuvre

Le site pour saut élastique est visible à La Ferrière-Harang dans la Normandie. Il a été ouvert le 12 novembre 1893. Pour profiter de ce spot, vous pouvez prendre l’autoroute A13 ou A11. À noter qu’en optant pour le A13, vous arriverez au viaduc de la Souleuvre en à peine 3 h 30 min. Il a une hauteur de 62 mètres. Les amateurs de promenades peuvent marcher le long du viaduc avec ses 364 m de longueur. Il est bâti au-dessus de la rivière de Souleuvre. Le touché d’eau est donc possible.

Le viaduc de Druyes

Une distance de 200 km doit être parcourue pour atteindre le Viaduc de Druyes. Il a été construit en 1883. Le premier train passait sur l’infrastructure après 1 an. Après plusieurs années de loyaux services, la ligne ferroviaire n’a pas survécu à la guerre. Lors de la Deuxième Guerre mondiale, une partie de la route ferroviaire a d’ailleurs été démontée. Les sauteurs pourront plonger sur une hauteur de 35 m. À cause de sa distance avec Paris, il est donc le plus facile d’accès. Le cadre est encore verdoyant pour prendre l’air. Avant de sauter, vous pouvez découvrir des sites historiques comme le château fort de Druyes. À noter que nombreuses conditions sont à respecter avant de pouvoir sauter dans le vide. Il est notamment nécessaire de respecter le poids et l’âge requis.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !