Accueil Santé Bien-être Les nouvelles substances phares des produits cosmétiques

Les nouvelles substances phares des produits cosmétiques

1020

Pendant longtemps, le marché des produits cosmétiques a été très largement dominé par une industrie pharmaceutique qui raffolait des substances entièrement synthétiques et souvent dangereuses. Parabènes, phtalates ou encore plomb étaient employés sans retenue dans vos produits de beauté, que ceux-ci soient destinés à préserver la clarté de votre peau, à lutter contre le vieillissement de cette dernière ou encore à nourrir les cheveux. Mais depuis quelques années, une tendance forte émerge : la tendance des produits respectueux de la peau et de l’environnement.

Le cannabidiol, la nouvelle molécule star

Cela fait quelques années que le CBD ou cannabidiol commence à de plus en plus faire parler de lui. Actif central désormais intégré à de nombreux cosmétiques, il provient d’une extraction réalisée au sur des graines et des fibres de chanvre. Il est dépourvu de THC, le composé du chanvre ayant des effets sur l’humeur et qui est potentiellement dangereux. Grâce à cette absence de THC, le CBD a rapidement conquis les cœurs des potentiels sceptiques et est devenu l’élément naturel phare utilisé pour de nombreux produits beauté. La marque Cibdol par exemple s’est spécialisée dans la fabrication de produits cosmétiques principalement à base de CBD. Comme le rappelle cet article de LeFrenchGuy, qu’il s’agisse d’huiles de CBD, de crème à base de CBD ou encore de compléments alimentaires au CBD, vous pouvez trouver une large gamme de produits à base de cannabidiol pouvant vous aider à rester beau/belle. Ces produits ont généralement des propriétés anti-inflammatoires, relaxantes et hydratantes, et permettent aussi de lutter contre les inflammations.

Acide tranexamique, l’acide aminé auquel les taches ne résistent pas

Dérivé synthétique de la lysine, l’acide tranexamique a d’abord été connu pour sa capacité à lutter contre les hémorragies, avant que ses vertus en cosmétique ne soient découvertes. Ainsi, sous l’impulsion d’une équipe de recherche de Singapour, il a été découvert que l’acide tranexamique pouvait aussi avoir de l’effet sur les masques de grossesse. Pour y arriver, c’est déjà avant l’apparition des taches que son action est mise en jeu. De fait, il bloque l’arrivée sur la peau des médiateurs inflammatoires qui sont à la base de la fabrication de mélanine, et donc de l’apparition des taches. On le retrouve dans des produits commercialisés en Asie notamment.

Les peptides de cuivre pour réparer la peau

Les peptides de cuivre sont naturellement présents dans la peau, et y mettent en œuvre des actions réparatrices. Plus spécifiquement, c’est le tripeptide-1 de cuivre qui est connu pour avoir des propriétés de réparation de la peau très poussées, puisqu’il est libéré en cas de lésion cutanée. Capables d’accélérer le processus de guérison, ces peptides de cuivre sont de plus en plus employés dans les traitements esthétiques pour contribuer à une cicatrisation plus rapide suite à une intervention chirurgicale par exemple. Ils sont également intégrés à de nombreux soins anti-âges. Pour faire effet, les tripeptides-1 de cuivre activent la production de collagène et d’élastine. Par ailleurs, ils aident à améliorer la réaction anti-oxydante et inhibent les inflammations au niveau de la peau.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !