Accueil Maison Equipements Que faut-il faire au préalable lors d’un déménagement de piano ?

Que faut-il faire au préalable lors d’un déménagement de piano ?

686

Les valises sont bouclées, les cartons empilés, le camion affrété. Il ne manque plus que ce lourd piano qui trônait dans votre salon depuis des années. Vous vous demandez comment faire ? Vous n’êtes pas seuls dans cette situation. L’entretien seul demande déjà du temps et de l’expérience. Alors le transport, pensez-vous ! Tout est affaire d’organisation. Le piano portage en bonne et due forme est un art. Cet article vous donne le « la » pour préparer au mieux cette entreprise.

Faire appel à des professionnels

Il n’y a pas de honte à reconnaître qu’un piano à queue (poids moyen : 300kg) s’avère trop lourd pour vos petits bras ! Ce site, par exemple, pourra vous sauver la vie. Il existe toute une gamme de raisons pour faire appel à une équipe de professionnels. Elles sont principalement de l’ordre de l’expérience, du matériel, et de la connaissance.

Commençons par l’expérience et la connaissance. Il va de soi que le transport rapide et efficace d’un instrument si lourd et si fragile ne s’improvise pas. Les probabilités sont en fait grandes pour que les experts prêts à intervenir dans le piano portage se soient déjà retrouvés en situation d’aider des musiciens professionnels. De ces rencontres, ils auront acquis une connaissance, approfondie sinon concise, des mécanismes qui composent l’instrument, de leur valeur, de leur fragilité. Il se peut aussi que ces experts soient eux-mêmes de grands mélomanes doués d’une formidable dextérité pianistique !

piano-portage-que-faut-il-faire-au-prealable-lors-dun-demenagement-de-piano

Forts de ce savoir, les porteurs qui interviendront chez vous amoindriront considérablement la quantité de fausses notes possibles au cours du piano portage : mauvaise prise en main, démontage des mauvaises pièces, mouvements trop brusques et autres couacs. Voilà pour l’aspect instrumental. Mais considérons désormais le fait qui veut que le piano soit, avant tout, un meuble. Avec un poids rarement inférieur à 100kg, impossible de nier l’évidence d’une sévère compromission du traditionnel combo « une personne de chaque côté, on soulève et le tour est joué ».

Les porteurs ont le matériel adéquat, chose essentielle que vous n’avez pas forcément inscrite sur le dos de la main. Il y a tout d’abord un point-clé : le sol. Son poids rend le déménagement de piano dangereux pour un plancher, souvent si facile à rayer. Le piano portage professionnel prévoit tout : en fonction de votre lieu d’habitation et de son accessibilité, les moyens à mettre en œuvre différeront.

On pourra utiliser un cordage pour mieux tirer un piano si, par exemple, celui-ci s’avère muni de roulettes. Une grue sera dépêchée sur place et le piano mis dessus si vous vivez au dixième étage d’un bâtiment sans ascenseur et dont la cage d’escalier se trouve plus étriquée qu’un tee-shirt rétréci au lavage. Vous l’aurez compris, l’aide d’un expert vous évitera à coup sûr d’être entraînés dans une spirale de soucis majeurs.

S’adonner au piano portage soi-même (pour les courageux)

Le portage autodidacte n’est pas impossible, à partir du moment où le piano dont il est question n’est pas un piano à queue. Un piano droit ou un piano d’étude peuvent être pris en charge plus simplement, du fait d’un poids plus modéré (150kg au bas mot). Toutefois, les techniques et les moyens que vous devrez déployer seront similaires à ceux déployés par les professionnels.

piano-portage-que-faut-il-faire-au-prealable-lors-dun-demenagement-de-piano

Mieux vaut, par conséquent, avoir une expérience préalable dans le domaine et être relativement bien équipé. Par exemple, si vous ne possédez pas vous-même de housses ou de matériaux pouvant servir de housse, ni de chariot pour faire rouler le piano, n’y pensez même pas ! Cependant, voici comment vous devrez vous y prendre :

  • Souscrivez à une assurance complémentaire pour couvrir les éventuels dégâts (on n’est jamais trop prudent !)
  • Avant le piano portage, démontez toutes les parties mobiles de l’instrument
  • Recouvrez le piano, surtout si celui-ci est laqué, à l’aide d’une housse où de tout matériaux souples
  • Sanglez le piano afin de vous assurer qu’il n’échappe pas à votre contrôle au cours du portage
  • Mettez-le sur un chariot, un diable ou tout autre matériel roulant !
  • Et enfin, appelez les personnes de votre entourage qui ont les muscles les plus proéminents… vous aurez besoin d’eux aussi sûrement qu’une guitare possède six cordes !
Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !