Accueil Art Quel site de téléchargement légal de musique choisir ?

Quel site de téléchargement légal de musique choisir ?

1598

Comme d’autres domaines culturels liés à la technologie, l’histoire de la musique a connu une brusque accélération ces 2 dernières décennies. S’il s’est passé près de 80 ans entre la mise sur le marché de la platine tourne-disque et l’invention du baladeur mp3 en 1998, il n’aura fallu qu’une dizaine d’années pour que la dématérialisation de la musique s’impose sur la planète, conduisant à de nouveaux modes de consommation. Si l’industrie a d’abord éprouvé quelques difficultés à suivre ces transformations, elle propose désormais des solutions efficientes de téléchargement légal de musique. Voici lesquelles.

Une évolution sans fausses notes

La partition s’est-elle jouée trop vite ? Toujours est-il que l’industrie de la musique a été forcée de s’adapter dans l’urgence aux transformations du numérique. Ainsi qu’aux changements des habitudes de consommation. Terminé, le CD qu’on achète avec sa belle boîte plastique pour ranger sur son étagère : les formats digitaux ont compressé les playlists pour qu’elles tiennent dans la poche.

Le fait que le vinyle soit revenu à la mode ne fait que confirmer, paradoxalement, le pouvoir grandissant de la dématérialisation : les amateurs de rétro (et c’est vrai du jeu vidéo, du cinéma et d’autres expressions culturelles) sont comme des irréductibles Gaulois qui voudraient retarder au maximum la victoire inéluctable du tout-numérique.

Dans la majorité des cas, néanmoins, la transformation numérique a enthousiasmé les foules. Le lancement de l’iPod d’Apple, en 2001, trois ans après les premiers lecteurs mp3, a définitivement fait entrer le monde de la musique dans l’ère du virtuel, et signé la lente agonie des formats physiques. Et cette transition eut lieu avec l’approbation massive des consommateurs.

L’industrie musicale a chanté tout l’été…

… Et s’est trouvée bien dépourvue quand la bise est venue, sous la forme d’un raz-de-marée numérique. Les grands acteurs du monde musical n’ont pas retenu la leçon des producteurs hollywoodiens de la fin des années 20 qui, confrontés à l’innovation du cinéma parlant, estimèrent que cette technologie ne convaincrait jamais le public. On connaît la suite.

Pendant que l’industrie hésitait à prendre le virage du digital, les artistes souffraient du développement exponentiel du téléchargement illégal. Car, oui, la dématérialisation de la musique a d’abord eu pour corollaire un hold-up généralisé dont les musiciens et les chanteurs ont été les victimes. La faute à l’industrie qui n’a pas su réagir et protéger ceux qui la font vivre.

Quel site de téléchargement légal de musique choisir 3

Plutôt streaming ou téléchargement ?

Heureusement, la musique est éternelle et résiste à tout. Les technologies se sont adaptées et les acteurs du marché aussi. Les sites de téléchargement illégal fleurissent toujours sur le net, mais ils sont désormais concurrencés par des offres raisonnables et par la prise de conscience des consommateurs, qui veulent se faire plaisir tout en respectant une certaine éthique via le téléchargement légal de musique.

Il faut tout de même noter que dans la famille « musique dématérialisée », c’est le streaming qui domine. Si l’on en croit cet article, YouTube concentre 85 % des écoutes de musique en ligne, devant les plates-formes classiques de streaming. Un phénomène qui concerne d’abord les jeunes : ils sont 84 % des 12-30 ans à consommer la musique par ce biais.

De nombreux sites de téléchargement légal de musique, comme Deezer et Spotify, qui faisaient autorité en la matière, ont cessé de proposer l’achat de morceaux pour se dédier entièrement au streaming. C’est ce développement qui explique en grande partie la progression du marché numérique de la musique en France en 2015 (+ 16 %, voir cette étude pour plus de détails).

Quel site de téléchargement légal de musique choisir 2

Comment trouver une plate-forme de téléchargement légal de musique ?

Mais alors, le téléchargement légal de musique, est-ce toujours possible ? Pourra-t-on continuer d’acheter les albums de Michael Jackson pour les mettre au chaud dans son lecteur mp3 ou son smartphone, ou est-on condamné à écouter nos mélodies préférées via une connexion Internet ?

Non, bien sûr : il existe d’excellents sites proposant du téléchargement légal de musique, et tant pis pour Spotify et Deezer. En voici une sélection :

  • Amazon MP3, avec son énorme catalogue en ligne ;
  • iTunes, le e-shop musical d’Apple ;
  • 7digital : une plate-forme anglaise qui valorise la qualité de la compression des morceaux ;
  • Cd1d : plus de 270 labels se sont fédérés pour vendre de la musique sous tous les formats, et 85 % des recettes sont reversées aux artistes et à leurs labels ;
  • Google Play Musique, un service compris dans les smartphones Android.

Vous trouverez ici d’autres idées de plates-formes de téléchargement légal de musique. Et ne venez pas nous dire qu’il n’y a pas de choix… On connaît la musique !

Quel site de téléchargement légal de musique choisir 1

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !