Accueil Maison Equipements Quels sont les différents types de sondes de température ?

Quels sont les différents types de sondes de température ?

30

Paramètre important dans la conduite de plusieurs procédés, la température se révèle comme étant la plus mesurée des grandeurs physiques au niveau de l’industrie. Les sondes de température ont pour mission de convertir des informations de température en des signaux électriques qui peuvent être utilisés par un automatisme, un afficheur ou un instrument de mesure. Plusieurs types de sondes de température sont disponibles sur le marché. Ils vous sont présentés dans cet article.

Sonde de température à infrarouge

Le plus basique des modèles a pour rôle d’expédier l’énergie infrarouge vers un détecteur. Il assure la conversion de cette énergie en un signal électrique susceptible d’avoir un affichage en unités de température, à la suite d’une compensation en fonction des fluctuations de température ambiante. Grâce à cette configuration, les températures des objets peuvent être mesurées à distance.

De ce fait, la sonde de température à infrarouge s’avère notamment pratique pour la mesure de températures lorsque les autres types de sondes ne sont pas utilisables ou ne donnent pas des données avec précision. Cela s’observe plus encore quand l’objet qui doit être mesuré est sous vide ou sous atmosphère contrôlée, lorsqu’il est en mouvement ou encore quand il est entouré par un champ électromagnétique.

La sonde de température à infrarouge a un temps de réponse extrêmement rapide, par opposition aux capteurs à contact. Ces sondes sont ainsi en mesure de prendre des mesures sur des objets qui se meuvent.

En revanche, ce type de capteurs mesure uniquement la température liée à la surface de la cible.

Sonde de température thermocouple

Les sondes thermocouples présentes sur le marché existent en plusieurs combinaisons de calibrages ou de métaux et sont sollicitées pour différentes utilisations. Les plus communs des calibrages se trouvent être les sondes thermocouples types J, T et K.

Le thermocouple type K, avec sa palette étendue de températures et son tarif accessible, est le plus populaire. Il est fait d’un conducteur négatif Nickel-Aluminium et d’un conducteur positif Nickel-Chrome. Il existe de même des calibrages à haute température D, C, G, B, S, R avec une performance maximale de 2320°C. Ils sont fabriqués avec des métaux précieux comme le tungstène/rhénium et le platine/rhodium.

Sonde de température à thermistance

Les sondes de température à thermistance existent en deux types : NTC (coefficient de température négatif) et PTC (coefficient de température positif). La thermistance PTC a une résistance qui se fait plus conséquente au fur et à mesure que la température prend de la hauteur.

En revanche, les thermistances NTC ont une résistance qui se réduit au fur et à mesure que la température prend de la hauteur. Ce type de thermistance semble être le plus utilisé et a un temps de réponse assez rapide.

Sonde de température à résistance

Souvent appelée RTD, la sonde de température à résistance se trouve être un capteur à contact qui utilise la fluctuation de la résistance d’un métal (le cuivre, le platine, le tungstène ou le nickel) selon la température. Ce type de capteurs s’appuie sur de nombreux métaux qui proposent différentes plages de mesure. Le métal le plus sollicité pour les sondes de température à résistance se révèle comme étant le platine, puisqu’il propose une plage de mesure conséquente.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !