Accueil Vie Pratique Astuces & Conseils Quoi faire avant le contrôle technique ?

Quoi faire avant le contrôle technique ?

Depuis le 1er janvier 1992, le contrôle technique est une mesure périodique et obligatoire qui a été instaurée pour tous les véhicules dit légers, c’est à dire d’une masse inférieure à 3.5 tonnes. Son rôle est prophylactique en terme de sécurité et vise à réaliser un état des lieux des principaux organes du véhicules comme les freins, l’éclairage, les pneus ou encore la pollution émise. Passons en revue les différents éléments qui sont à vérifier impérativement avant de passer le contrôle technique.

Quelques contrôles de base

Vous pouvez encore procéder au contrôle des plaques d’immatriculation ainsi qu’à leur bonne tenue. Vérifiez le bon état de marche du klaxon ainsi que l’état du pare-brise qui idéalement ne devrait pas présenter de fissures (même si elles peuvent être tolérées jusqu’à trente centimètres). Les rétroviseurs doivent être parfaitement fixés et fonctionnels. Pensez également à faire les niveaux, notamment l’huile moteur et le lave-glace. Contrôlez l’état général des balais d’essuie-glace et s’ils ne remplissent pas leur rôle à la perfection, changez-les. Vérifiez finalement le fonctionnement des ceintures de sécurité. Pour clore, n’hésitez pas à vous procurer un magazine auto sur la question afin de réaliser un diagnostic complet de votre véhicule et préparer au mieux votre contrôle technique.

L’éclairage et la signalisation

Vous pouvez commencer par contrôler les feux de croisement, de route et de position. Ensuite passez au crible les clignotants, les signaux de détresse ainsi que les feux de stop. Pensez également au troisième feu de stop et aux catadioptres. Enfin vérifiez l’intégralité des témoins du tableau de bord. N’hésitez pas à vous faire aider par une tierce personne le cas échéant.

Le système de freinage

Le premier test à effectuer est de freiner après avoir amené le véhicule à une vitesse suffisante. Observez le comportement de ce dernier et assurez-vous qu’il ne se déporte ni à gauche ni à droite. Vérifiez le niveau d’usure des plaquettes de frein et n’hésitez pas à les changer si vous estimez que cela est nécessaire. Contrôlez l’aspect des disques de frein, spécialement au niveau de leur état de surface. Assurez-vous qu’ils possèdent une épaisseur suffisante en vous basant sur la cote minimale acceptable. Enfin vérifiez le niveau du liquide de frein afin de détecter la présence éventuelle de fuites au cœur du dispositif de freinage.

Les pneumatiques

Le profil du pneu doit posséder une hauteur minimale de 1.6 millimètre pour être conforme. Il est également important de vérifier l’état général et s’assurer qu’ils ne sont pas déformés ou trop usés. Faites ensuite la pression dans une station de gonflage afin d’amener les pneumatiques à la valeur prescrite que vous trouverez à l’intérieur de la portière avant.

Le degré de pollution émis

Vérifiez que votre pot d’échappement soit parfaitement fixé et qu’il ne souffre d’aucun jeu. Considérez ensuite l’aspect des fumées d’échappement en vous assurant que ces dernières ne soient ni blanches, bleues ou noires. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel afin d’être certain que le degré de pollution émis soit réglementaire.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !