Le régime Dukan : une solution pour perdre du poids définitivement ?

0
3438
Méthode Dukan un combat contre le surpoids

Voilà plus de 2 ans que le régime Dukan par une médiatisation intense déchaîne les passions. Entre la personnalité et les prises de position sujettes à débat de son auteur, les levées de bouclier de médecins nutritionnistes et diététiciens, la multitude de blogs et articles en vantant les mérites ou criant le désespoir des kilos revenus… et vous qui essayez de faire le tri entre faits et rumeurs, un point s’impose.

Le choc de la méthode Dukan

Le mot d’ordre est « choquer ». Qu’il s’agisse de votre corps ou des mentalités, l’objectif est de déclencher une réaction en réponse à un choc. Là-dessus on peut vraiment dire que le régime est comme son concepteur : offensif.

Avec un lexique comme « phase d’attaque » le ton est donné. Ce programme d’amincissement est un combat contre les kilos. Cette fameuse phase est la plus médiatisée et focalise l’ensemble des velléités contre le régime. Il s’agit de retirer à votre corps tout autre apport nutritionnel que les protéines.

Des carences nutritionnelles ? Oui bien sûr et c’est le but : forcer le corps à compenser l’absence des autres nutriments par la synthèse de ceux-ci à partir des protéines. De fait, la digestion consomme plus de calories que l’apport par la nourriture.

Maigrir rapidement avec le régime Dukan

Une destruction nutritionnelle pour tout reconstruire

Les résultats sont impressionnant et au rendez-vous. Cependant, pour votre santé cette alimentation ne saurait s’installer dans le temps. Et c’est l’argument principal des détracteurs du régime Dukan pour la partie nutrition.

Sur le site officiel de la méthode, vous trouverez un outil objectivement performant, vous permettant de calculer la durée de cette phase. Pour plus de sécurité, il est également conseillé de faire un suivi médical afin de prévenir d’éventuelles séquelles sur votre santé.

Au final, cette phase d’attaque permet de briser vos habitudes alimentaires. L’idée est de profiter de cet état pour réa-apprendre à avoir de bonnes pratiques d’alimentation tant en quantité qu’en qualité.

Ceux et celles familiers des régimes connaissent parfaitement ce but qui est commun à l’ensemble des méthodes qu’il s’agisse de chronobiologie, Natman, Cohen ou comme ici Dukan.

Les conséquences du régime hyper-protéiné sur la santé

En s’appuyant sur les bases du régime hyper-protéiné, la méthode utilise cette première partie de quelques jours pour vous apporter des résultats rapides. Ceux-ci vont agir sur votre moral de manière bénéfique et vous motiver pour la suite.

En effet, la principale cause d’arrêt des programmes d’amincissement est l’absence de résultats immédiat visible. Ce n’est pas le cas ici. Mais attention, devant la perte de poids impressionnante, il est souvent tentant de poursuivre ce régime carnivore plus que de raison.

Or, il est absolument impératif pour votre santé, que le choc nutritionnel ne dure pas. Pire, certains cumulent manque et alimentation exclusivement protéinique. L’impact sur la santé peut être dramatique.

C’est ce que dénoncent en grande partie les docteurs Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer dans leur livre. Tout le principe de la communication du régime Dukan est tourné sur le « combat » contre les kilos.

C’est pratiquement une guerre idéologique, relayée par les propos de son créateur. Au final, rien de moins, ni de plus, que les autres pratiques d’amaigrissement analysées par la ANSES dans son rapport de 2011.

La reconstruction alimentaire

Mais la méthode Dukan ce n’est pas que cette phase d’attaque. Le plus dur, comme dans tout régime durable, c’est le réapprentissage alimentaire.

Pour cela, trois phases viennent s’ajouter, tout au long desquelles chaque variété d’aliment va être réintroduite petit à petit :

  • La phase de croisière va poursuivre l’amorce en vous permettant de perdre les kilos souhaités à un rythme plus raisonnable.
  • La phase de consolidation réadapte le corps à une alimentation équilibrée.
  • La phase de stabilisation concerne le reste de votre vie pour conserver de bonnes pratiques alimentaires afin de ne pas reprendre les kilos perdus.

Et ce sont ces trois phases les plus difficiles à suivre.

D’abord parce qu’une fois les kilos perdus, la tentation est grande de reprendre les vilaines manies. Ce qui correspond en général à un mégaphone pour rappeler le poids perdu.

Ensuite, comme on l’a vu plus haut, dès que le poids remonte un peu, certains vont s’orienter sur une nouvelle phase d’attaque. Ce qui équivaut à sortir d’un avion en plein vol sans parachute côté santé.

Bref, ces phases sont les plus importantes et pourtant les plus ignorées. Moins médiatisées, moins impressionnantes et plus proches des régimes « classiques ».

Briser les habitude alimentaire avec le régime Dukan

En résumé, le régime Dukan reste une méthode valable mais contraignante au même titre qu’une autre. La problématique engendrée par sa sur-médiatisation est qu’elle est désormais associée à une certaine idéologie, une conception du corps qui peut être dévastatrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici