Accueil Vie Pratique Astuces & Conseils Stationnement à Paris : comment s’y retrouver ?

Stationnement à Paris : comment s’y retrouver ?

168

Le stationnement à Paris pose souvent un problème compte tenu des plus de 2 millions d’habitants de la ville, mais pas que. Très fréquentée, la capitale française est un pôle d’attractivité par excellence. Ceux qui y circulent en voiture ont besoin de trouver rapidement des places de parking pour mettre leur véhicule en sûreté et vaquer à leurs occupations.

Les informations utiles sur le stationnement à Paris

Étant donné la difficulté à se garer dans la ville de Paris, il existe un moyen mis en place afin de ne pas vivre ce problème : réserver des places de parking en ligne avec Interparking.fr.

Généralement, le parking à paris est payant, de 9h du matin jusqu’à 8h du soir du lundi au vendredi et aussi le samedi. Pendant la nuit, le stationnement dans les rues de Paris et au niveau de ses parkings est gratuit grâce à la diminution du trafic dans la ville. Il en est de même le dimanche et pendant les jours fériés.

Il existe également dans certaines rues, des places de parking offertes gracieusement. Le conducteur les remarquera en voyant un point jaune qui se situe sur l’horodateur.

Il faut faire attention à ne pas se garer dans les places interdites comme celles réservées aux handicapés afin de ne pas rencontrer des difficultés pendant le séjour. Les endroits marqués pour la livraison sont aussi interdits de stationnement.

Concernant le prix du stationnement à Paris en général, il varie selon quelques paramètres. D’abord, il faut prendre en compte la masse de la voiture. Le prix se divise en deux : pour les automobiles de moins de 3.5 tonnes et pour celles en dessus de cette masse. Ensuite, l’autre paramètre concerne l’heure prévue pour le stationnement. Le prix augmente selon le volume horaire de l’occupation du parking. Et enfin, il faut savoir que le prix n’est pas le même si les places se trouvent dans le centre-ville ou si elles se situent dans les périphéries… Le prix peut aller de 2 à 60 euros, voire plus selon les caractéristiques des places.

En tant que visiteur, il ne faut pas rester plus de 6 heures sur un parking de stationnement à Paris. C’est pour cela qu’il convient de bien choisir l’endroit où se garer : sur un parking souterrain si cela convient par exemple. Pour pouvoir rester plus longtemps, il faut choisir l’option résidentielle qui permet de rester plus de 6 jours sur un parking qui peut être à proximité de son domicile. Pour savoir comment économiser par la réservation de parking, visitez le site Gataka.

Rappel sur la conduite et la circulation à Paris

D’abord, la circulation se fait à droite et un permis de conduire valable est nécessaire pour pouvoir circuler dans toute la ville. C’est une mesure prise pour la sécurité du chauffeur et celle d’autrui. La circulation devient plus difficile tout comme le stationnement à Paris pendant les heures de sorties d’écoles et au moment où il faut se rendre au travail. Ensuite, le port de ceinture est obligatoire pour le conducteur, le passager à l’avant et les autres qui sont à l’arrière. Des contrôles s’effectuent sur les routes et parfois sur les parkings de paris, dans la ville et ses périphéries pour s’assurer que chaque automobiliste suive les règles.

Enfin, la limite de vitesse qu’il faut respecter est indiquée sur les panneaux de signalisation. En général, il faut rouler à 50 km/ h au cœur de la ville. Dans les périphéries, la limite de vitesse est de 70 km/h et sur les autoroutes, elle est de 130 km/h.

Trouver un stationnement à Paris et se garer requiert de l’organisation avant tout. Pour ne pas être pris au dépourvu, les réservations de place demeurent les meilleures solutions.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !