Accueil Economie Finance Bien comprendre le crédit à la consommation

Bien comprendre le crédit à la consommation

273

Certains ménages français ont recours à l’emprunt pour financer divers projets. Selon les cas, ils se tournent soit vers un crédit immobilier, un prêt travaux, ou encore un crédit auto. Cependant, si votre besoin de financement concerne d’autres catégories de dépenses, vous pouvez faire à un organisme de crédit tel que Domofinance pour souscrire un crédit conso. Disponible dans différentes itérations, le crédit à la consommation gagnerait à être mieux connu. Découvrons ses principales caractéristiques.

Le crédit conso, qu’est-ce que c’est ?

Le crédit à la consommation (ou crédit conso) est un prêt octroyé à un particulier pour financer tout projet hors immobilier. Cette solution de financement peut être proposée par une banque ou par un organisme de financement. Le montant accordé est variable et peut aller de 200 à 75 000 € pour une durée de remboursement minimale de trois mois et un taux d’intérêt à déterminer en fonction de la typologie du crédit et d’éventuelles promotions. Il est possible de souscrire un crédit en ligne pour plus de simplicité. Vous pourrez ainsi étudier les différentes offres depuis chez vous avant de vous engager. Cependant, pour obtenir une réponse basée sur votre situation spécifique, effectuer des simulations vous donnera des résultats plus ciblés.

Sachez également que les crédits conso sont cumulables entre eux ou avec d’autres types de prêts (immo, travaux, auto, etc.). La seule règle à respecter en la matière est de ne pas dépasser votre seuil d’endettement, qui correspond à 33 % de vos revenus.

Des crédits à la consommation divers et variés

Il existe deux grandes familles en matière de crédit à la consommation : les crédits conso affectés et les crédits conso non affectés. Les premiers sont assortis d’une obligation concernant l’utilisation des fonds, le financement étant « affecté » à un projet bien spécifique. L’avantage principal de ce type de prêt est que, dans l’éventualité où le bien ou service rendu ne correspondrait pas aux modalités précisées sur le contrat, le prêt serait annulé sans aucune obligation pour l’emprunteur. Celui-ci n’est de même soumis à aucune promesse d’achat si sa demande de prêt est refusée. Le plus souvent, les crédits affectés servent à financer l’achat d’un véhicule, à la réalisation de travaux, etc.

Les crédits conso non affectés vous permettent au contraire d’utiliser la somme qui vous est accordée sans avoir à produire le moindre justificatif. Vous pouvez donc décider d’y recourir pour acheter une voiture ou effectuer des travaux (de la même manière que pour le crédit affecté) ou employer les fonds à d’autres fins. Achats, services, ou encore événements et voyages… vous avez une liberté d’action totale. En revanche, ce prêt ne s’accompagne pas des mêmes garanties et vous engage directement. Ainsi, vous devrez procéder au remboursement du prêt même si l’achat prévu n’a finalement pas lieu. Les prêts non affectés peuvent être ponctuels ou renouvelables (crédit revolving). Dans ce cas, vous bénéficierez d’une somme d’argent utilisable à votre guise et ne paierez des intérêts que sur le montant effectivement dépensé.

Dans tous les cas, vous avez droit à un délai de réflexion de 15 jours pour accepter ou refuser l’offre faite par l’organisme de crédit. Puis, une fois celle-ci signée par vos soins, vous aurez 14 jours pour vous rétracter le cas échéant. Vous pourrez prendre le temps d’étudier d’autres possibilités même si vous avez déjà effectué une demande auprès de votre banque. Ainsi, vous aurez la certitude de ne pas passer à côté d’une offre plus avantageuse.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !