Comment changer une roue de voiture en deux temps trois mouvements ?

0
2977

Qu’elle est belle, la route des vacances, les paysages défilent sans cesse, plus beaux les uns que les autres. Dans votre esprit apaisé se développe une conscience aiguë de l’extase imminente. Ça y est, le ciel s’est ouvert, un soleil rouge comme une tomate vous sourit depuis son bord d’horizon, plus rien ne pourrait vous arrêter, c’est un moment parfait, et paf !

Un pneu éclate. Vous vous attendiez à tout, mais pas à ça. Vous êtes donc immobilisé, au milieu de nulle part, vous arriverez en retard à l’hôtel maintenant, c’est certain, mais ça n’est pas si grave, l’important est que toute la famille soit saine et sauve. Vous vous remettez peu à peu de vos émotions et finissez par reprendre vos esprits. Alors maintenant, que faire ? Comment changer une roue ?

On sort le matériel de rigueur

La première chose à prendre en compte est une chose à faire avant, bien avant qu’un tel scénario ne vienne interrompre ce moment unique et idyllique du départ en vacances. Il s’agit d’être aux normes ! Pour ce faire, veillez à toujours avoir sous la main – et par là entendons « dans le coffre » – une roue de secours, mais aussi un cric, une clé adaptée spécifiquement à vos types de pneus, une douille écrou antivol, et enfin, les indispensables : le gilet et le triangle de sécurité.

Il est important de souligner que la roue de secours, qu’il s’agisse d’une roue standard ou galette, ne sera pas toujours là ! Imaginez que cette voiture soit une voiture achetée à un particulier, ou une voiture de location à laquelle semblable mésaventure serait déjà arrivée… le double-fond de votre coffre ne pourra alors pas vous sauver si vous devez changer une roue !

voiture-sans-roue-changer-une-roue

On démonte la roue

Garez le véhicule dans un endroit qui ne craint pas ou n’obstrue pas le trafic. En fonction de la pente sur laquelle vous vous trouverez éventuellement, n’oubliez surtout pas de mettre le frein à main et de passer soit la première vitesse, soit la marche arrière. Puis enfilez le gilet, qui doit être fluorescent et que vous devez vous être procuré à l’endroit approprié. Enfin, posez le triangle signalétique au sol, pas trop loin ni trop près du véhicule.

Quand on veut changer une roue, on commence généralement par retirer l’enjoliveur. Puis on desserre les boulons à l’aide de la clé. Pour chaque boulon, il convient de faire un tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cette procédure doit nécessairement être appliquée avant que le cric ne soit mis en place.

Puisqu’il en est question, le cric, une fois actionné, a pour fonction de soulever le véhicule, de manière à ce que le contact entre la roue et le sol soit perdu. Il faut donc disposer le cric vers la roue à remplacer. Attention : l’action de changer une roue peut demander de la force. N’hésitez pas à vous y mettre à plusieurs ! Une fois le véhicule en l’air, retirez tout simplement les écrous, puis la roue. Les premiers devront être conservés pour la nouvelle roue.

On monte la nouvelle roue

Pour changer une roue, il faut d’abord prendre la pièce de rechange et la fixer dans son axe. La manipulation qui suit n’est ni plus ni moins que l’inverse de celle expliquée ci-dessus. Commencez par serrer les écrous. D’aucuns songeront qu’il est important d’y aller de toutes ses forces, de serrer jusqu’à ne plus en pouvoir, c’est faux. Les écrous finissent par atteindre un palier de fixation ; à partir de celui-ci, ils ne bougent tout simplement plus, à moins qu’on ne cherche vraiment à les dévisser.

Changer une roue n’a donc rien de bien compliqué hormis, peut-être, la nécessité de disposer de bras suffisamment costauds pour utiliser l’écrou !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici