Accueil Economie Banque & Assurance Comment bien protéger son habitation avec l’assurance habitation

Comment bien protéger son habitation avec l’assurance habitation

1107

Après les inondations ayant endommagé de nombreuses habitations en Bretagne, c’était la semaine dernière au tour des habitants du Sud-Est de la France d’être victimes d’un sinistre avec un tremblement de terre de magnitude 5 sur l’échelle de Richter. L’occasion de revenir sur l’importance de l’assurance habitation, dont les tenants et les aboutissants sont encore aujourd’hui souvent méconnus des français.

Les garanties de l’assurance habitation

L’assurance habitation est un contrat passé avec votre assureur qui engage celui-ci à vous couvrir, partiellement ou totalement, les dégâts liés à votre habitation ou à ses annexes lorsque survient un événement défini comme étant pris en charge dans ce contrat. Elle est une obligation légale, et la plupart des contrats sont généralement d’un an. Il existe trois catégories de garanties.

La première concerne les bâtiments et leurs contenus. Elle permet de couvrir toute une série de dommages liés aux incendies, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, dommages électriques et événements climatiques ce qui inclue donc les sinistres. Elle prend également en charge les actes malveillants, du simple vol jusqu’à l’attentat terroriste. Elle couvre aussi le mobilier, le bris de glaces (fenêtres, miroirs, baies vitrées…), les bijoux, le jardin et ses clôtures.

La seconde garantie couvre la responsabilité civile, que vous soyez propriétaires ou locataires, à savoir l’obligation de réparer les dommages causés à autrui. En accord avec la loi Quillot de 1982, elle est obligatoire pour tous les locataires, mais aussi pour le propriétaire non-occupant et le copropriétaire. Cette garantie peut bien sûr couvrir les dommages résultants des personnes, mais aussi des animaux domestiques, et du bâtiment en lui-même. Enfin, elle permet également d’assurer la responsabilité civile sur les activités de loisirs (comme un ballon de football cassant une vitre), et certaines activités professionnelles comme celles liées par exemple aux tâches ménagères ou au babysitting.

Enfin, il existe des garanties annexes. Celles-ci permettent en premier lieu de protéger les dépendances, qui se définissent comme étant des locaux privatifs et inhabitables ne communiquant pas directement avec l’habitation comme les garages, les boxs, ou les piscines. Les garanties annexes prennent également en charge des situations variées à l’instar des loyers impayés.

Les catastrophes naturelles

Bien qu’elles apparaissent dans la liste des éléments pris en charge par l’assurance habitation, les catastrophes naturelles sont sujettes à des conditions particulières. Il est en effet impossible d’obtenir un remboursement si la catastrophe naturelle n’a pas été avérée par un arrêté ministériel. Auquel cas la personne dispose alors de 10 jours après la diffusion de cet arrêté au Journal Officiel pour déclarer le sinistre à son assurance.

Par ailleurs, l’assurance contre les catastrophes naturelles n’étant pas une obligation, toute personne n’y ayant pas souscris verra sa demande de remboursement refusée.

Prévenir les dommages

Il existe bien des moyens de prévenir les différents dommages liés à l’habitation. Une vérification régulière de l’étanchéité des joints autour des fenêtres et des installations sanitaires, et le fait de fermer les arrivées d’eau en cas d’absence prolongée éviterait à bien des français de subir des dégâts des eaux.

Dans le même esprit, laisser débrancher les appareils électriques quand ils ne sont pas utilisés ne serait pas seulement écologique mais réduirait les risques d’accidents domestiques, électriques, et les incendies. L’occasion de rappeler que l’installation de détecteurs de fumée sera obligatoire à partir de mars 2015.

Afin d’éviter vols, cambriolages et effractions, il est indispensable de s’assurer du bon fonctionnement du mécanisme de fermeture des portes, fenêtres, portails. La pose de verrous supplémentaires peut également prévenir les actes malveillants. Enfin, plusieurs dispositifs de surveillance électronique, de l’alarme jusqu’à la caméra de sécurité peuvent être dissuasifs pour les personnes mal intentionnées.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !