Accueil High-Tech Qu’est-ce que la visite virtuelle ?

Qu’est-ce que la visite virtuelle ?

1529

La technologie permet aujourd’hui d’accéder à un endroit sans bouger de chez soi. La visite virtuelle qui propose une aventure virtuelle dans des lieux extérieurs, intérieurs, et aussi un nouveau moyen de faire parler de soi. Zoom sur une technologie qui met sans dessus dessous.

Principes de la visite virtuelle

Définition

La visite virtuelle repose sur une technologie qui recrée un espace visible par plusieurs points de vue simultanés.

Concrètement, des photos, des images en 3D ou des vues panoramiques sont assemblées avec un logiciel pour former un cube visible à 360°.

Comment ça marche pour l’utilisateur ?

Pour faire une visite virtuelle, il suffit de se connecter sur le site ou l’interface qui le propose et de se déplacer grâce aux flèches. Il est aussi possible à l’utilisateur de zoomer sur une partie qui l’intéresse ou d’accélérer son passage selon son intérêt. Le déplacement de pièces en pièces se fait par des hotspots (zones d’interaction).

L’expérience se fait sur ordinateur, tablette, ou toute surface tactile.

Le rich media : l’interaction de l’homme et de la machine

Le rich media peut être défini comme l’ensemble des technologies qui permettent d’intégrer sur un même projet du son, de la vidéo, de l’animation et parfois même des effets spéciaux. Il repose sur le principe d’interaction, c’est-à-dire que celui qui fait l’expérience du rich media doit pouvoir agir sur le contenu qu’on lui offre.

La visite virtuelle propose en effet de découvrir du contenu au fil de la balade virtuelle tels que des textes, des photographies ou des vidéos.

Les avantages de la visite virtuelle pour le consommateur :

  • Etre maître de sa navigation : zoom, arrêt
  • Préparer une visite
  • Prolonger une expérience
  • S’amuser
  • Découvrir un lieu sans se déplacer

Les avantages de la visite virtuelle pour la marque ou le commanditaire :

  • Offrir une expérience nouvelle aux consommateurs
  • Se différencier des concurrents
  • Jouer la carte de la transparence
  • Enrichir une visite
  • Garder une trace d’un état donné voué à disparaître
  • Augmenter sa visibilité sur Google

Visite virtuelle : vaste domaine d’utilisation

La visite virtuelle pour des lieux

Il est possible de créer une balade virtuelle pour des bâtiments, des lieux intérieurs et extérieurs, qu’ils soient naturels ou non.

Principales utilisations :

  • Les musées (collections permanentes et expositions)
  • Le patrimoine (châteaux, édifices administratifs comme le Sénat)
  • Le tourisme : les villes, les points d’intérêt
  • Les hôtels : donne accès aux halls et aux chambres
  • Les visites immobilières : permet de découvrir un lieu et d’en étudier les volumes, l’état, la luminosité
  • Les restaurants, boutiques
  • Infrastructures dédiées aux loisirs : parc d’attraction, golf…
  • Les salles de spectacles
  • La grotte de Lascaux

Une nouvelle ergonomie pour les sites internet

L’idée est de proposer une toute nouvelle expérience à l’internaute. Finis les menus classiques et les onglets verticaux ou horizontaux. Le visiteur entre dans un univers nouveau à la manière d’un jeu vidéo et se laisse guider au gré de ses envies.

Des plateformes éducatives interactives

L’idée est de faciliter l’accès à des contenus éducatifs en donnant envie aux enfants de s’y intéresser par eux-mêmes. La navigation originale et dynamique redonne du pep’s à l’acquisition des connaissances sur le web.

La publicité : la balade numérique

Un professionnel peut choisir d’intégrer une visite virtuelle de son commerce directement dans Google depuis 2011. Elle permet à l’internaute de se déplacer directement sur les lieux à l’extérieur et à l’intérieur sans bouger de son bureau ou de son canapé.

La visite virtuelle ne fait pas l’unanimité

La visite virtuelle a aussi ses détracteurs qui considèrent que cette technologie peut porter préjudice au bien, notamment dans le cas d’une visite virtuelle immobilière.

Parmi les raisons de leur rejet, voici les trois points principaux :

  • La longueur de téléchargement : selon l’étude menée par Kiss Metrics, 25% des internautes quittent le site si le temps de chargement dépasse 4 secondes
  • L’expérience utilisateur n’est pas toujours un succès : quand l’ergonomie n’est pas au rendez-vous, la navigation peut être un calvaire si elle manque de précision et de fluidité
  • Une esthétique décevante : la plupart des visites virtuelles ont un effet fish eye, c’est à dire que l’image est arrondie et gonflée en son centre

La visite virtuelle apparaît dans la plupart des cas comme une véritable plus-value et enrichit de façon certaine l’expérience de l’internaute. Par son principe même, la recréation d’un espace existant, elle repousse les limites de l’espace puisqu’il n’est plus nécessaire de se déplacer pour voir quelque chose, autant que celles du temps étant donné qu’elle permet de garder une trace pour toujours d’installations ou d’œuvres vouées à disparaître.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !