Accueil Art Comment expliquer le succès de la pièce Le Prénom ?

Comment expliquer le succès de la pièce Le Prénom ?

1741

Que faut-il pour faire un succès ? Une bonne histoire est un élément incontournable mais encore faut-il qu’elle comporte des répliques bien tournées. Un casting prestigieux peut être garant d’un certain cru cependant il faut un bon metteur en scène sans quoi il n’y aurait pas de vision générale ni de cohérence d’ensemble. Il semblerait que la pièce de théâtre « Le prénom » ait trouvé tous les ingrédients de la réussite. Explications.

Le prénom : l’histoire

Vincent est dans la quarantaine, tout lui réussit et il va être père pour la première fois. Il se rend à un dîner chez sa sœur Elizabeth et son beau-frère Pierre. À cette occasion, il retrouve Claude, un ami d’enfance convié également. Alors qu’ils attendent la femme de Vincent, Anna, constamment en retard, les invités vont se presser autour du futur père en lui posant de nombreuses questions sur le nouveau né à venir. C’est alors que tout va basculer !

Malgré une ambiance familiale emprunte de convivialité, une révélation de la part de Vincent va venir chambouler la soirée et aura des conséquences inattendues. C’est avec la question du prénom de l’enfant que la discussion va s’envenimer irrémédiablement. Avec une suite de quiproquos propres à l’univers du théâtre, cette pièce est un concentré de bonne humeur comme seule la scène française sait en produire ! Si vous voulez plus de renseignements, consultez le site du Théâtre Édouard VII.

Comment expliquer le succès de la pièce Le Prénom ?2

La pièce de théâtre

Cette pièce a été écrite par deux auteurs sortis du petit écran : Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière. C’est leur première œuvre au théâtre et a en juger par l’affluence, on peut dire que c’est une franche réussite. La pièce a d’ailleurs eu de nombreuses nominations pour les Molières de 2011. La mise en scène est assurée par Bernard Murat. Quand au casting, on ne pouvait pas trouver mieux avec :

  • Patrick Bruel dans le rôle de Vincent
  • Valérie Benguigui dans la peau de sa sœur Elizabeth
  • Charles Berling en beau-frère cynique
  • Guillaume de Tonquedec, l’ami d’enfance un brin excentrique
  • Et Judith El Zein, la femme de Vincent

Avec cette histoire d’amitié entre non-dits et règlements de compte, le spectateur ne s’ennuie pas une minute. On sent une véritable alchimie qui lie les acteurs comme si l’on assistait à un authentique dîner de famille avec drame à la clé. Une belle performance pour des acteurs que l’on aime voir et revoir dans ce huit clos drôle et étonnant. Le succès était tel que la pièce a été adaptée au cinéma l’année suivante.

Comment expliquer le succès de la pièce Le Prénom ?3

Le film

Troisième film le plus rentable de l’année 2012 avec 3 347 000 d’entrées dès sa sortie, le phénomène « Le prénom » dépasse les frontières du théâtre. On prend les mêmes et on recommence semble avoir été la formule gagnante pour le film Le prénom qui a d’ailleurs conservé le même titre comme pour s’assurer un triomphe de la même ampleur.

Et le pari est gagné avec des records d’affluence et cinq nominations aux Césars dont deux récompenses :

  • César du meilleur acteur dans un second rôle pour Guillaume de Tonquédec
  • César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Valérie Benguigui

La gloire est au rendez-vous pour cette histoire qui n’a pas fini de surprendre le public. Pour en savoir plus, consultez l’article suivant. Si vous ne l’avez pas encore vu, voici la bande annonce du film Le prénom :

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !