Comment les soins psychologiques sont-ils remboursés ?

0
382
séance psychologue

Depuis avril 2022, le dispositif MonParcoursPsy offre une nouvelle perspective en matière de remboursement des séances chez le psychologue. Cette initiative gouvernementale, issue des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie, vise à faciliter l’accès aux soins psychologiques en libéral, en mettant en place un cadre de remboursement par la sécurité sociale, sous certaines conditions.

Le remboursement des soins psychologiques par la sécurité sociale

L’année 2022 a marqué un tournant dans la prise en charge des soins psychologiques avec la mise en place du dispositif MonParcoursPsy. Ce programme ouvre la voie au remboursement des séances de psychologie. Pour être éligible, le patient doit s’inscrire dans un parcours de santé défini. Les consultations doivent être effectuées par un psychologue conventionné par l’Assurance Maladie. Par ailleurs, le nombre de séances remboursables est limité annuellement et les tarifs sont encadrés par des barèmes fixes. La démarche débute par une consultation chez un médecin généraliste qui, évaluant l’état psychologique du patient, propose une orientation vers un psychologue partenaire du dispositif. Un courrier d’adressage est alors remis au patient, qui devra le présenter au psychologue choisi pour bénéficier du remboursement.

Le rôle des mutuelles dans le remboursement des soins psychologiques

Lorsque les soins requis ne sont pas couverts par MonParcoursPsy, le patient a la possibilité se tourner vers sa complémentaire santé. En effet, les mutuelles de santé proposent des remboursements pour les séances qui ne sont pas couvertes par la sécurité sociale, ou pour des séances au-delà du nombre pris en charge par MonParcoursPsy. Les offres varient grandement : certaines proposent un forfait annuel pour les séances de psychothérapie, d’autres remboursent un pourcentage de la consultation jusqu’à un plafond annuel. Il est donc important pour les patients de bien comprendre leur contrat de mutuelle et de vérifier les conditions spécifiques de remboursement des soins psychologiques. Pour bénéficier de ces avantages, il est nécessaire de fournir à la mutuelle une facture détaillée et une note d’honoraires du psychologue ou du psychiatre. Certaines mutuelles exigent également une prescription médicale ou un accord préalable pour prendre en charge les séances.

Il est également à noter que certaines mutuelles ont développé des réseaux de soins avec des psychologues partenaires. Elles ont ainsi la possibilité d’offrir des tarifs négociés et des remboursements optimisés pour leurs adhérents.

Cas particuliers et exclusions

Bien que le dispositif MonParcoursPsy représente une avancée significative, il existe des cas particuliers et des exclusions à prendre en compte. Ce dispositif est conçu pour les troubles psychologiques d’intensité légère à modérée, ce qui signifie que les personnes souffrant de troubles plus graves ne sont pas éligibles. De plus, les psychologues qui ne sont pas inscrits au dispositif ne peuvent pas offrir de séances remboursables par la sécurité sociale, même si le patient présente une orientation d’un médecin. Le dispositif MonParcoursPsy exclut aussi les séances de psychothérapie de groupe, les thérapies de couple ou familiales, et les séances réalisées par des psychologues exerçant hors du territoire français. Les patients doivent donc s’assurer de la conformité de leur parcours de soins avec les critères du dispositif pour bénéficier du remboursement.

Le dispositif MonParcoursPsy est une avancée majeure pour le bien-être mental en France. Il est toutefois important de comprendre les critères d’éligibilité. Lorsque les besoins dépassent le cadre du dispositif public, examinez vos contrats de mutuelle et choisissez une offre adaptée à vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici