Accueil Art Qui était Agatha Christie, la mystérieuse « Reine du crime » ?

Qui était Agatha Christie, la mystérieuse « Reine du crime » ?

1707

Comptant parmi les grands noms de la littérature anglaise, Agatha Christie a su s’imposer dans le genre très particulier du roman policier. Elle est considérée comme l’une des romancières les plus appréciées de son époque. Avec un nombre impressionnant d’ouvrages ainsi que des pièces de théâtre et des nouvelles, l’écrivaine britannique a bâti un véritable empire littéraire mais aussi une légende on ne peut plus intrigante à l’image de ses romans policiers.

Biographie

Née Agatha Mary Clarissa Miller, la romancière grandit à Torquay au Royaume-Uni. Son père meurt alors qu’elle n’est qu’une enfant, c’est donc sa mère qui va l’élever seule avec une liberté peu commune pour l’époque. Ainsi, c’est elle qui va la pousser vers l’écriture dès son plus jeune âge. Pourtant alors qu’elle vient d’avoir 16 ans, elle envisage une carrière de chanteuse qui n’aboutira pas. Elle se marie à 23 ans avec le colonel Archibald dont elle aura une fille nommée Rosalind.

Alors que son mari est parti se battre dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, elle prend une place à l’hôpital de Torquay. C’est à cause d’un pari fait avec sa sœur qu’Agatha écrit son premier roman, La mystérieuse affaire de Styles qui sera publié en 1920. Ce n’est qu’en 1926 que la romancière se fait un nom avec Le meurtre de Roger Ackroyd. Par la suite, elle écrira deux livres par an en véritable bourreau de travail. Pour en apprendre davantage sur l’auteure, consultez cette page.

Qui était Agatha Christie, la mystérieuse « Reine du crime » _2

Une carrière bien remplie

Avec pas moins de 84 romans, une vingtaine de pièces de théâtre et quelques recueils de nouvelles, Agatha Christie a été une auteure plus que productive. Mais c’est surtout pour la qualité de son travail que la romancière devient célèbre avec des oeuvres qui comptent parmi les plus grands succès du 20ème siècle. Avec plus de 2 milliards d’exemplaires vendus dans le monde entier, elle bénéficie d’une renommée mondiale qui perdure aujourd’hui encore.

Son domaine de prédilection reste le roman policier ce qui lui valut le surnom de “Reine du crime”. Elle écrira jusqu’à la fin de sa vie et fera paraître des romans, des poèmes mais surtout une autobiographie sous le pseudonyme de Mary Westmacott. Si l’on devait faire une liste des romans les plus célèbres ce serait sans doute celle-ci :

  • Le meurtre de Roger Ackroyd en 1926
  • Dix petits nègres en 1939
  • Le crime de l’Orient-Express en 1934
  • Mort sur le Nil en 1937
  • ABC contre Poirot en 1936
  • La mystérieuse affaire de Styles en 1920
  • Poirot quitte la scène en 1975
  • Un meurtre sera commis le… en 1950
  • La Maison du Péril en 1932
  • N ou M ? en 1941

Pour retrouver une liste complète de ses oeuvres, rendez-vous sur le site suivant.

Comment écrire une lettre de motivation hôtesse d’accueil _3

Agatha Christie : un mystère encore entier

Elle finit sa carrière ainsi que sa vie dans sa résidence de Wallingford en Angleterre après avoir mis un point final à la carrière de son héros, le fameux Hercule Poirot. Des décennies après sa mort survenue en 1976, Agatha Christie est toujours aussi mystérieuse avec ses nombreux secrets dont celui qui l’a révélée au grand public : le fait divers de 1926.

En effet, la romancière a disparu durant le weekend qui a suivi la parution de son roman Le meurtre de Roger Ackroyd puis on la retrouvée amnésique un peu plus tard. On dit que c’est ce fait divers étrange qui la rendue célèbre auprès du grand public. On ne sait toujours pas ce qui s’est passé ce weekend-là. Si cette histoire a piqué votre curiosité, regardez cette vidéo :


Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !