Accueil Art Photographie Les 5 points à faire attention avant de louer du matériel photo

Les 5 points à faire attention avant de louer du matériel photo

45

Il existe à ce jour une multitude d’objets qu’il est possible de louer, dont le matériel photographique. C’est en effet une excellente solution pour faire un voyage photo, un reportage ou un safari photo. Il est aussi possible de louer du matériel photo pour d’autres raisons.

Le choix de son matériel photo

Il est en effet indispensable de connaître précisément ses besoins avant de louer du matériel photo. Il existe en effet un large choix d’appareils en location qui peuvent convenir à des amateurs ou des professionnels. Il faut choisir un matériel qui peut vous permettre d’être à l’aise dans sa prise de main et dont le positionnement des boutons peut vous paraître logique. L’important est donc de choisir le matériel qui vous convient le mieux selon votre niveau en photographie.

Le choix du matériel photo dépend de votre objectif final. Il implique notamment de choisir le boîtier numérique ou les objectifs, le trépied ou les rotules. Le matériel à choisir sera différent selon que vous souhaitez prendre des photos animalières ou un reportage sportif, de la vidéo ou des photos en studio. Il est donc important de vous renseigner un maximum au préalable, sur le matériel que vous souhaitiez louer, afin d’être sur qu’il convient à ce que vous recherché.

Le choix du service de location

Il existe deux possibilités au choix pour louer du matériel photo.

Les services de location sur internet

Ceux-ci se sont largement développés et proposent des prix de location intéressants. La procédure pour louer du matériel photo en ligne est simple :

  • Choisir son matériel sur le site et sélectionner les dates et la durée de la location sur le calendrier de réservation ;
  • Créer un compte client, choisir l’adresse de livraison ainsi que le mode de paiement ; celui-ci peut se faire en ligne, par carte bancaire, par chèque ou par virement ;
  • Valider la demande de location en envoyant un chèque caution et une copie de sa pièce d’identité ; la caution sert à garantir la valeur du matériel photo et est restituée lors du retour de ce dernier ;
  • Se faire livrer la commande à l’adresse spécifiée ;
  • Profiter du matériel loué pendant la durée prévue ;
  • Renvoyer le matériel dans l’emballage fourni avec la vignette d’affranchissement prépayée.

À noter que certains sites de location ne fonctionnent pas par système de caution, mais par un système d’assurance à verser lors du paiement.

Si vous êtes sur Paris, nous vous invitons à voir le site spécialisé en la matière : https://locationappareilphoto.fr/

Les magasins spécialisés

Ces loueurs ont l’avantage de la proximité. Ils peuvent fournir des conseils avisés sur le choix du matériel adapté au projet envisagé. Sans oublier des services additionnels comme le test de matériel, le nettoyage de capteur, la location de boîtiers et d’objectifs pros, etc.

Le contrat de location

La location de matériel photo est un prêt payant qui relève du droit des contrats. La location de matériel photo nécessite l’établissement d’un contrat de location, peu importe le service de location choisi. Il est donc important de vérifier et de comprendre les clauses du contrat. Celui-ci comprend notamment :

  • La description du matériel loué avec la marque, le numéro de série et la date d’effet du contrat ;
  • L’état et les conditions d’utilisation du matériel photo ;
  • Le prix de la location et le montant de la garantie ;
  • La durée de la location et la restitution du matériel ;
  • Les garanties et les franchises en cas de vol ou de dégradation ;
  • Les clauses en cas de litiges.

En savoir plus sur la location de matériel à un particulier.

L’état du matériel photo

Il est indispensable de bien vérifier l’état du matériel lors de sa réception. Ainsi, il faut prendre soin de noter minutieusement son état général, son fonctionnement et ses accessoires dans un procès-verbal. Sans oublier de notifier immédiatement les dysfonctionnements pour se décharger de la responsabilité. C’est une précaution nécessaire, car en cas de dommage, cela pourrait entraîner de perdre en partie ou en totalité le dépôt de garantie. Il est également indispensable de demander le mode d’emploi, afin de ne pas dégrader le matériel avec une fausse manipulation.

La restitution du matériel

Au terme de la durée de location, il faut également procéder comme pour la réception à la vérification du matériel, et le renvoyer au loueur. En cas de dégradation, il faudra payer des indemnités par rapport aux dommages occasionnés. Il faut donc veiller à prendre soin du matériel mis à sa disposition pour éviter tout désagrément.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !