Accueil Economie Banque & Assurance Les banques en ligne : que faut-il en penser ?

Les banques en ligne : que faut-il en penser ?

1684

Les banques en ligne séduisent de plus en plus les clients : elles apparaissent comme plus efficaces, affirment permettre de diminuer les tâches administratives et affirment permettre aux utilisateurs d’avoir bien plus la main sur leur situation financière. Mais qu’en est-il vraiment ? Quelles sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Que faut-il en penser ?

Elles sont moins chères

Réputées comme étant plus efficaces et moins chères, les banques en ligne séduisent de plus en plus les personnes en recherche d’un crédit ou désireuses de changer de banque.

La première constatation – qui nous vient d’une étude menée par l’association CLCV, est qu’elles sont effectivement moins chères. Là où une banque classique facturera votre carte bancaire plusieurs dizaines d’euros par mois, ce service est quasiment gratuit via les banques en ligne même si certaines peuvent vous facturer en cas de non utilisation de votre carte bancaire pendant une durée de quatre mois.

Aussi, les taxes sont largement inférieures à celles appliquées par les banques classiques. En général, souscrire à une banque en ligne peut vous revenir jusqu’à 3 fois moins cher. A noter que les placements, livrets ou les contrats d’assurance vite rapportent en moyenne bien plus sur les dispositifs en ligne et ne sont soumis à aucun frais. Monabanq, Boursorama, ING Direct et autres ont donc bel et bien un intérêt financier non négligeable.

Les banques en ligne

Sont-elles comparables aux banques traditionnelles ?

Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que les banques en ligne sont des filières des banques traditionnelles. Boursorama appartient à la Société Générale, Fortunéo au Crédit Mutuel-Arkéa et Monabanq au Crédit Mutuel 11-CIC… Leur sûreté est donc équivalent à celle des banques traditionnelles. Ce qui explique les coûts bien inférieurs sont l’absence de frais liés à l’installation en agences qui, de toutes façons, sont de plus en plus boudées par les clients…

Toutefois il existe quand même des différences qui peuvent être préjudiciables. Ainsi, tout le monde ne peut pas souscrire à ce type de services bancaires. Il faut en effet pouvoir justifier d’au moins 1200€ de revenus mensuels et de 1200 à 2400€ pour l’obtention d’une carte Gold sauf chez ING Direct et Monabanq. Vous pouvez d’ailleurs retrouver un avis sur la banque en ligne Monabanq .

Aussi, l’offre que proposent les banques en ligne n’est pas la même que celle des banques traditionnelles. Ainsi, un utilisateur à la recherche d’un crédit immobilier aura toujours tendance à préférer les services traditionnels dont l’offre de crédit est bien plus conséquente. Cela dit, leurs filières virtuelles tendent à développer progressivement ce type de service.

D’un point de vue pratique

Un inconvénient de taille concerne le dépôt d’espèce ou de chèques. Pour déposer un chèque il faut forcément l’envoyer par la poste ce qui rajoute quand même certains frais dus à l’envoi et sur lesquels les banques n’insistent pas vraiment lorsqu’elles vantent leur gratuité. En ce qui concerne les dépôts liquides, ils sont tout bonnement impossibles. Il est donc nécessaire de passer par un mandat cash de La Poste. Seule Hello Bank ! a sû s’adapter afin de faciliter ce genre d’opérations.

Il est aussi conseillé à l’utilisateur d’avoir l’œil concernant certaines facturations discrètes qui peuvent avoir pour conséquence de faire grimper la facture assez vite. Le nombre de services souscrits, le montant du dépôt initial peuvent varier sur la réduction des tarifs. Aussi, mis à part Boursorama, Fortuneo et ING Direct, les découverts vous reviendront tout aussi cher que chez un banque classique.

Toutefois, les avis sur les banques en ligne montrent qu’elles ont de plus en plus le vent en poupe, elles attirent ainsi chaque année entre 100 et 150 000 clients supplémentaires.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !