Accueil Santé Médecine Tout savoir sur le métier de sage-femme

Tout savoir sur le métier de sage-femme

1790

 Si la naissance est au centre du métier de sage-femme, le rôle de la maïeuticienne ne se limite pas à cela. En effet, elle accompagne les femmes enceintes et jeunes parents pendant une longue période afin d’assurer la bonne santé de la maman comme du bébé. Quelle formation ? Quel revenu ? On vous explique tout sur la sage-femme !

Un peu d’histoire

Depuis Agnodice, qui était, d’après la légende, la première femme médecin et gynécologue, le métier de sage-femme a bien évolué. Considérée comme l’une des plus anciennes professions, elle s’est surtout très vite distinguée comme étant l’une des rares professions presque exclusivement féminine ce qui était surtout dû à une conception très puritaine de l’appareil génital féminin.

Mais les maïeuticiennes ont aussi eu une influence sur la philosophie : en effet, la mère de Socrate était sage-femme et cela a grandement inspiré son fils qui a lié sa discipline à la maïeutique. A ceci près que, plutôt que de faire accoucher les femmes enceintes, il avait pour ambition de faire accoucher les esprits via la parole.

En 1779, la première sage-femme est officiellement nommée à l’Hôtel-Dieu de Montmorency en la personne d’Elisabeth Bourgeois, ce qui marque la naissance de l’obstétrique, jusque-là relativement méprisée par le corps médical. Mais la profession de sage-femme est toujours assez méconnue, sans doute parce qu’elle est au croisement de plusieurs disciplines.

Tout savoir sur le métier de sage-femme

 Accompagner la naissance

Le métier de sage-femme ne consiste pas simplement à intervenir pendant l’accouchement mais bien à accompagner les jeunes mères avant, pendant et après leur grossesse. La maïeuticienne est ainsi amenée à fournir des conseils, à offrir des consultations prénatales afin de répondre aux questions des parents, à proposer des cours pour préparer à l’accouchement, mais aussi et surtout d’offrir un soutien permanent dans cette période qui peut être difficile.

Les conditions sont bien plus difficiles que ce que l’on croit habituellement. Le métier de sage-femme n’est pas simplement médical, elle a aussi un rôle psychologique très important puisqu’elle se doit d’être à l’écoute des parents, de les rassurer mais aussi de réagir au mieux en cas de complications.Ainsi, il ne faut pas oublier que près de 40 femmes meurent chaque année en couches.

Si elles exercent en très grande majorité en hôpital, de plus en plus de sages-femmes commencent à s’orienter vers le libéral en ouvrant leur propre cabinet ou en rejoignant des services de protection maternelle et infantile afin d’aider les jeunes mamans défavorisées ou dans des relations difficiles.

Pendant l’accouchement, la sage-femme est généralement seule. Il n’y a qu’en cas de complications qu’elle peut faire appel à un chirurgien ou à un obstétricien.

Tout savoir sur le métier de sage-femme

 Cursus

Pour exercer le métier de sage-femme il faut obtenir un diplôme d’État. Il est donc conseillé de s’inscrire dans l’une des 35 écoles agréées par le Ministère de la Santé. A noter que le numerus clausus de la profession n’a pas varié récemment, il reste 1 011 places disponibles alors même que la France se prépare à manquer de maïeuticiennes.

Pour accéder à une préparation au diplôme d’État, il faut d’abord réussir le concours qui vient sanctionner la première année d’étude des professions de la santé et qui est très sélectif – seulement 10 à 15 % d’admis. Ensuite, les écoles sélectionnent les élèves en fonction de leur résultat. Les études pour former au métier de sage-femme se font ensuite en quatre années divisées en deux cycles au cours desquelles l’élève sera amenée à participer à un accouchement et sera formée aussi bien sur le plan clinique que pratique. Le salaire pour une sage-femme en début de carrière est de 1 616€.

Cet article a été rédigé en consultation avec la sage-femme Anh Chi Ton

Site internet : http://sagefemme-acton.fr/

Google + : Lien

 

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !