Accueil Maison Bricolage Les différents types de fondations de maison !

Les différents types de fondations de maison !

48

La fondation d’un édifice assure en grande partie la résistance de la construction dans la durée. Il est donc capital de confier sa réalisation à un professionnel pour qu’elle soit effectuée dans les normes. Il existe 3 types de fondations qui correspondent chacun à un type de sol.

Les travaux nécessaires avant la fondation

Les fondations de maison constituent une petite partie du chantier et de construction d’une maison, mais sont néanmoins très importantes, que ce soit une maison en bois ou traditionnelle. Avant de creuser les fondations de la maison, il est indispensable d’effectuer une analyse de sol. En effet, l’étude et l’analyse effectuées par un professionnel permettront de déterminer la profondeur nécessaire des fondations. Ceci permet de bien répartir les charges sur des appuis entièrement stables. En fonction du type de terrain, le coût de cette étape du chantier peut varier jusqu’à montant très important.

La fondation superficielle

Ce type de fondation convient au terrain stable qui ne demande pas de creuser à une grande profondeur. Il n’est pas nécessaire de recourir à des renforts particuliers. On l’adopte sur une couche de sol de très bonne stabilité pour les constructions légères. Les charges de l’édifice reposent sur une couche saine descendant à près d’un mètre dans le sol. Il en existe deux types :

  • Les semelles isolées qui sont des fondations de pieux
  • Les semelles filantes qui renvoient aux fondations des murs, en parpaings et voiles. Elles permettent de répartir les charges sur une grande surface pour éviter que l’édifice ne s’affaisse dans le sol

Sa réalisation est simple et ne nécessite pas un budget énorme, mais il est préférable de solliciter un professionnel de la maçonnerie pour l’exécuter conformément aux normes en vigueur.

La fondation semi-profonde ou spéciale

Elle se situe entre les fondations superficielle et profonde, sa profondeur pouvant aller de deux à six mètres. On l’emploie sur les mauvais terrains (sols vaseux, sablonneux ou très compressibles) et pour les constructions ayant une charge importante.

Elle se caractérise par l’installation de graves-ciments ou par une pose de pierres dans le sol avant les semelles. Cette fondation renvoie les charges sur les couches profondes plus stables. On distingue trois types de procédés :

  • Sur radier : cette technique s’utilise sur un sol compressible qui demande des semelles de grandes largeurs
  • Par congélation : ce procédé répond au forage de puits dans des terrains très poreux
  • Après épuisement : on l’utilise pour les constructions dans les étangs, lacs, rivières ou fleuves

Elle permet d’assurer la solidité de l’édifice et la sécurité de ses usagers, mais avec un coût financier relativement élevé. Son exécution appelle des ouvriers très compétents et des matériels spéciaux.

La fondation profonde

On l’utilise en général pour une structure importante, à bâtir sur un terrain instable ayant sa couche résistante à une très grande profondeur (entre 5 et plusieurs dizaines de mètres). Elle est nécessaire si le sol est très friable sur une grande profondeur ou si le bâtiment à construire possède une très grande charge ou très élevé.

Cette fondation n’est pas indispensable pour les petites maisons individuelles et comprend deux techniques principales :

  • Les pieux qui constituent des fondations dressées, comprenant une tête, une pointe et un fût
  • Les puits, creusés à la main, en forme de section ou de cercles de 1, 20 mètre minimum de diamètre

La fondation profonde est souvent prête à l’emploi, il suffit de contacter un professionnel qui a l’expérience des travaux pour que votre ouvrage repose parfaitement sur des bases solides et sécurisées. Bien que rapide, sa réalisation demande une grande expertise. Avant tout, les études du sol sont conseillées pour choisir le type de fondation qui convient à votre terrain.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !