Accueil Art M. Gustave du Grand Budapest Hotel : un maître d’hôtel pas comme...

M. Gustave du Grand Budapest Hotel : un maître d’hôtel pas comme les autres !

3121

C’est l’âme et l’esprit de l’hôtel, celui qui fait la pluie et le beau temps : c’est bien sûr le maître d’hôtel. Il sait tout ce qui se passe et pour cause, c’est lui le chef d’orchestre ! Il dirige tous les employés, connaît tous les clients, c’est le premier sur le pont et le dernier couché. Et ce n’est pas M. Gustave H du Grand Budapest Hotel qui vous dira le contraire !

Le Grand Budapest Hotel

Il était une fois, un jeune lobby boy nommé Zero Moustafa qui commença sa carrière au Grand Budapest Hotel alors au somment de sa gloire. Cette période remonte à 1938 dans une Europe centrale soumise à de nombreuses tensions et sur le point de sombrer dans la Seconde Guerre mondiale. C’était alors M. Gustave H le maître d’hôtel et mentor du jeune héros que nous suivrons tout au long de ce film rocambolesque et plein de rebondissements.

Si le héros est Zero Moustafa, M. Gustave est sans conteste le personnage central de cette histoire. C’est un maître d’hôtel haut en couleur qui charme et badine avec toutes ses clientes. Il va prendre le jeune lobby boy sous son aile et l’entraîner dans ses aventures pour le meilleur et pour le pire. En effet, tout commence lorsque l’une des nombreuses maîtresses (d’un certain âge) de Gustave meurt et lui lègue un tableau d’une valeur inestimable.

M. Gustave du Grand Budapest Hotel - un maître d’hôtel pas comme les autres !2

Gustave H : un personnage hors du commun

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Gustave H est un maître d’hôtel plus qu’attentionné avec son ton mielleux et ses déclarations d’amour qu’il déclame à chaque cliente. Grâce à son charisme incroyable, Gustave H envoûte toutes les femmes au point qu’elles ne reviennent à l’hôtel que pour ses beaux yeux. Chic, le maître d’hôtel sait jouer de ses charmes et ne se défait jamais de ses manières de dandy un brin excentrique.

À l’image de ses déboires, ce personnage va à une allure folle et enchaîne les situations les plus inattendues et parfois même grotesques. La personnalité du maître d’hôtel détonne dans cette période plus que morose qu’est l’entre-deux-guerres dans une Europe cernée de toute part par les conflits. C’est une vision rafraîchissante qui tranche avec les films de guerre que l’on a l’habitude de voir au cinéma et Gustave H nous fera presqu’oublier l’horreur de cette période et le destin tragique de son hôtel. Pour retrouver des avis sur ce film, consultez la page suivante.

M. Gustave du Grand Budapest Hotel - un maître d’hôtel pas comme les autres !3

Maître d’hôtel : un rôle essentiel

L’excellent Ralph Fiennes campe un maître d’hôtel tout à fait remarquable avec un professionnalisme poussé à l’extrême puisqu’il va jusqu’à satisfaire sexuellement ses clientes. Si ce n’est pas une caractéristique du métier, le maître d’hôtel doit en revanche :

  • Se comporter comme un hôte
  • Accueillir tous les clients
  • Connaître sur le bout des doigts les lieux
  • Être au courant des allées et venues des clients
  • Coordonner les équipes

C’est par sa personnalité qu’il insuffle une ambiance plaisante au sein de son hôtel, et comme Gustave H le sait bien, tous les moyens sont bons pour se rendre agréable auprès de sa clientèle ! Voilà pourquoi il tient une place si importante dans ce film. Vous ne pourrez que l’aimer, venez découvrir Gustave avec la bande annonce de Grand Budapest Hotel :

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !