Accueil Maison Equipements Maintien à domicile, pensez au monte-escalier !

Maintien à domicile, pensez au monte-escalier !

129

Plus de la moitié des personnes âgées souhaitent conserver un maintien à domicile plutôt que de vivre dans une structure adaptée comme une maison de retraite. Mais, pour que cela soit possible, il faut adapter votre intérieur et notamment acquérir un monte-escalier !

Un monte-escalier pour plus d’autonomie

Le maintien à domicile se définit comme la possibilité pour une personne âgée de continuer à vivre à son domicile en toute autonomie. Mais, l’un des premiers problèmes qui se posent est l’accès à l’étage qui est pourtant souvent indispensable notamment pour se rendre dans la chambre. Le risque encouru est celui de la chute.

C’est là où l’investissement dans un monte-escalier est indispensable. Il s’agit d’un fauteuil fixé sur un rail positionné le long du mur et qui va vous permettre de monter et descendre les escaliers en étant confortablement assis dessus. Il n’y a ainsi plus de chute à craindre !

Les différents types de produits

Cet appareil vise à garantir le maintien à domicile de toutes les personnes âgées dont la mobilité se réduit, c’est pourquoi il en existe de nombreux modèles comme c’est le cas pour le monte-escalier par Indépendance Royale.

Vous avez ainsi le choix entre le monte escalier :

  • Extérieur : Il est spécialement conçu pour les marches extérieures qui relient votre porte d’entrée à votre jardin par exemple, et se montre résistant aux intempéries.
  • Droit : Il s’installe contre le mur ou la rampe sur un escalier qui est sans virage et sans palier intermédiaire. Il convient à votre escalier si les marches sont de mêmes dimensions et qu’il n’y a pas de changement de pente.
  • Tournant : Il est adapté aux escaliers qui présentent des virages et divers degrés de pente. Il est fabriqué sur mesure pour s’adapter parfaitement à la configuration de votre escalier. D’ailleurs, son fauteuil est tournant et pivotant pour vous permettre de bénéficier d’une circulation fluide dans les virages.

Pour permettre votre maintien à domicile avec un maximum de confort, il peut être doté de deux types de fauteuils :

  • Debout : Il est recommandé pour les personnes qui ont des problèmes d’articulations ou d’arthrite, qui ne peuvent pas plier les genoux ou qui se déplacent avec une canne. Il est en effet prévu pour une utilisation debout de l’appareil.
  • Assis : Il est parfait pour les personnes qui présentent des problèmes d’équilibre afin de sécuriser leurs montées et descentes des escaliers.

Chaque modèle d’escalier peut ainsi être doté de ce type d’appareil pour vous permettre de continuer à accéder aux pièces situées à l’étage en toute autonomie pour un maintien à domicile dans les meilleures conditions.

Le prix du maintien à domicile

Comme cela est expliqué sur le blog Astuce santé, pour qu’une personne en perte d’autonomie puisse continuer à vivre chez elle en toute sécurité, cela impose de faire des investissements dans les appareils adaptés. Cela peut coûter cher. Mais, pour ce qui est du monte-escalier, il est possible de bénéficier d’aides afin de financer ce matériel indispensable au maintien à domicile.

Il existe ainsi des subventions dont vous pouvez faire la demande auprès de :

  • L’Anah : Elle peut financer jusqu’à la moitié du prix hors taxes de cet appareil.
  • L’APA : Le financement n’est pas plafonné, mais calculé en fonction du degré de handicap, de l’âge de la personne et de ses revenus.
  • La MDPH : Le financement est plafonné à 10 000 € et réservé aux personnes âgées de 20 à 60 ans.

Outre ces aides financières, l’achat de ce type d’appareil vous ouvre le droit à un crédit d’impôt de 25 % et vous permet de bénéficier d’une TVA à 5,5 %.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !