Accueil Art La musique électronique sera-t-elle toujours d’actualité ?

La musique électronique sera-t-elle toujours d’actualité ?

2113

Depuis une décennie, la musique électronique a envahi les discothèques parisiennes et autres lieux branchés des capitales mondiales. La cyber-génération est majoritairement adepte de cette musique électronique, contrairement aux générations antérieures qui ne l’affectionnent pas particulièrement. Comparativement, dans les années 1970, le disco et le rock des Stones envahissent les discothèques et la jeunesse adhèrent massivement, faisant de ces styles de musiques un symbole de liberté et d’émancipation.

Les générations antérieures ne comprennent pas cet engouement de la jeunesse, trouvant que cette musique « n’est pas de la musique », ou qu’elle est immorale. A-t-on affaire aujourd’hui à un conflit générationnel classique qui se manifeste tous les 20 ans, signe que la musique électronique est en phase avec son temps ? Ou est-ce que la musique électronique n’est pas un art en tant que tel, d’où l’aversion de ceux qui ont connu d’autres styles de musique ?

L’électro : un phénomène de société ?

Quand on y réfléchit, la musique électronique n’est pas tant en rupture avec les styles de musique antérieurs, mais bien en continuité. Attention, cette affirmation ne signifie pas que le Disc-Jockey ne crée pas, mais qu’il utilise les techniques classiques de création de musique, qu’il s’inspire de ses aînés en ajoutant des innovations. Par exemple, le groupe Daft Punk, qui a remporté avec son nouvel album Random Access Memories, cinq Grammy Awards en 2014, dont celui du meilleur album, mêle des styles antérieurs à leur propre style de musique. Ils reprennent le groove, le rock et surtout le disco presque électronique de Marc Cerrone. Les Daft Punk n’ont donc de ce côté-là rien inventé ! Mais l’idée de génie de ces deux DJ est d’associer aux styles précédemment cités, le style électronique, donnant naissance à un nouveau genre de musique.

Depuis l’entreprise de Daft Punk à la fin des années 1990, la techno n’a cessé de se développer, de sorte que la quasi-totalité des morceaux crées depuis dix ans, s’ils ne sont pas totalement de l’électro, ont des élans électroniques. De la techno, d’innombrables styles de musique sont nés : house music, tecktonik, hardstyle, jumpstyle, hardcore, minimale, etc. Mais ces nouveaux sons sont-ils vraiment reconnus pour leur valeur artistique, pour ce qu’ils signifient, ou encore parce que c’est un phénomène de société, et donc présentant forcément un caractère éphémère ?

La musique électronique, un style de musique prospère ?

La cyber-génération, ou encore la génération Z a presque été bercée à la musique électronique. Ainsi, à moins que les parents ou grands-parents n’aient éveillé leurs ouailles à d’autres genres de musique, la nouvelle génération conçoit la musique électronique comme une norme par défaut. D’autant plus que même si la jeunesse connaît ses classiques, le comportement habituel est le rejet de ce qui pouvait se faire avant. En effet, elle représente bien les évolutions de notre société. Le tempo est relativement rapide, les basses sont sur-optimisées, les effets sonores sont sophistiqués et ne peuvent être produits qu’avec du matériel hautement technologique.

Notre société, comme sa musique, recherche sans cesse efficacité et rapidité, son mode de communication est le message choc qui a pour but d’interpeller et de marquer les destinataires, et notre vie quotidienne est inondée de nouvelles technologies. Ainsi, la musique électronique correspond parfaitement à notre société. Mais si la musique électronique peut être considérée comme artistique, tous morceaux électroniques n’est pas résolument artistique, et les auditeurs peuvent croire qu’il s’agit d’art alors qu’il n’en est rien.

Alors, oui à la musique électronique, dès lors qu’il y a une véritable recherche. Enfin, il serait dommage de ne jurer que par l’électro, que seraient aujourd’hui les Daft Punk s’ils n’avaient pas découvert de vieux vinyles poussiéreux dans leur grenier ?

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !