Accueil Loisirs Pistolet à plomb Co2 ou à air comprimé : quelles sont les...

Pistolet à plomb Co2 ou à air comprimé : quelles sont les différences ?

303

Les pistolets à plomb sont des armes que tous les adultes peuvent acheter. Ils sont accessibles dans toutes les armureries, boutique physique ou en ligne, et existent dans de nombreux différents modèles. Avant d’en acheter un, il existe de nombreux critères parmi lesquels faire son choix, comme le calibre des balles, sa marque, ou son mode de fonctionnement. Il existe en effet deux manières de tirer, qui s’identifient par deux types d’armes : faut-il préférer les pistolets à Co2 ou les armes à air comprimé ?

Armes à Co2 ou à air comprimé ?

Il s’agit des deux types de pistolets à plomb principaux, et de l’un des critères auquel accorder le plus d’importance, et pour cause, il régit certaines des actions les plus importantes du pistolet : tirer et recharger.

Tirer et recharger avec un pistolet à air comprimé

Un pistolet à air comprimé, pour tirer, accumule une tension grâce à un ressort. Au moment de tirer, l’air est relâché d’un coup et la munition est projetée en avant. Cela implique de retendre le ressort pour pouvoir tirer à nouveau, et par conséquent une cadence de tir assez faible. Ils ont cependant l’avantage d’être plus économiques que les pistolets à Co2, qui ont besoin d’être rechargés par des capsules de Co2

Tirer et recharger avec un pistolet à Co2

Les pistolets à plomb Co2 ont une action plus simple que celle des pistolets à air comprimé. En plus de devoir être chargés de munitions en plomb, ils doivent aussi être équipés d’une unité de Co2 qui permet une action de tir automatique. Il n’y a alors pas besoin de retendre un ressort ou d’effectuer une autre action entre chaque tir, tant qu’il reste des balles dans le chargeur et du Co2 à disposition, le pistolet peut continuer à tirer coup après coup.

Ces pistolets sont par conséquent plus pratiques à utiliser que les pistolets à air comprimé, mais nécessitent des recharges de Co2 régulières afin de rester actifs. Pour plus d’informations sur le tir sportif, et sur le sport en général, rendez-vous sur Flitzer.

D’autres différences entre les pistolets à plomb ?

Il existe une différence plus légère dans la puissance du projectile envoyé : celle des pistolets à Co2 dépend de la charge de la capsule. Cela signifie que la puissance optimale ne sera atteinte que lorsque la cartouche de Co2 est quasiment pleine, alors que les pistolets à air comprimé conservent à chaque tir une puissance identique.

Une autre différence qui vient de la structure de l’arme, les pistolets à air comprimé sont plus précis que les pistolets à plomb Co2. Cette différence vient de la longueur du canon de l’arme : dans le cas des pistolets à air comprimé, la recharge se fait en « brisant » le canon et en y insérant des munitions. Il faut donc un canon assez long pour que le mouvement soit instinctif.

En contrepartie, les pistolets à Co2 sont souvent des répliques d’armes réelles, le réalisme étant exacerbé par le tir automatique ou semi-automatique que ne peuvent pas reproduire les pistolets à air comprimé.

Enfin, les munitions utilisées par les deux types d’armes sont différentes. Les pistolets à plomb air comprimé utilisent le plus souvent des plombs plats ou pointus, tandis que les pistolets à Co2 peuvent utiliser ces deux premiers types de munitions, en plus de billes en acier selon les modèles.

Vous disposez désormais de toutes les informations pour faire votre choix entre pistolet à plomb à air comprimé et pistolet à Co2. Vous pouvez donc désormais choisir si vous préférez le pistolet ressemblant à de véritables modèles et pouvant tirer le plus large choix de munition, ou celui qui dispose d’une puissance fixe et d’une précision accrue. Vous pouvez aussi vous intéresser plus aux répliques d’armes anciennes sur le site Denix.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !