Accueil Maison Bricolage Quelles sont les différentes méthodes de ramonage de cheminée ?

Quelles sont les différentes méthodes de ramonage de cheminée ?

75
Ramonage à Paris

Procéder au ramonage de sa cheminée est obligatoire pour amoindrir les risques d’incendie, mais pas seulement. Cette opération qui consiste à nettoyer les conduits d’aération afin de les débarrasser de toute suie et autres résidus est également indispensable pour assurer le bon fonctionnement du dispositif. Faisant partie des opérations d’entretien d’une cheminée, il permet par ailleurs d’optimiser sa durée de vie. Il existe deux principales techniques de ramonage à Paris. Continuez votre lecture pour les découvrir.

Le ramonage à Paris manuel

Le ramonage à Paris manuel est la technique traditionnelle de nettoyage de la cheminée. Même s’il est possible de le faire soi-même, il est fortement recommandé de confier cette tâche à un professionnel du ramonage. En faisant appel à un ramoneur sur Paris non seulement vous aurez un travail effectué dans les règles de l’art, mais aussi vous serez à l’abri de problèmes avec votre assureur ou avec la mairie.

Encore appelée ramonage de cheminée mécanique, cette technique consiste à retirer la suie de la paroi du conduit de la cheminée à l’aide d’un hérisson. Il s’agit d’une brosse qui, raccordée à une ou plusieurs perches, parcours toute la longueur du conduit soit depuis l’ouverture de l’âtre, soit depuis la sortie se situant au niveau du toit.

Seul type de ramonage à Paris obligatoire, il doit être réalisé par un ramoneur à Paris au moins une fois par an. Dans la mesure du possible l’idéal serait de le faire deux fois par an, une fois avant la période de chauffe et une autre fois après celle-ci. En règle générale quelques heures suffisent pour effectuer un tel ramonage de cheminée. Technique efficace, elle peut cependant être complétée par le ramonage chimique.

Le ramonage à Paris chimique

Le ramonage à Paris chimique ne se substitue pas au ramonage de cheminée mécanique. En complément d’autres gestes que vous trouverez sur le site Sweetyhome, il permet d’entretenir régulièrement votre installation afin de réduire davantage les risques d’incendie. Comme son nom le laisse sous-entendre, cette technique consiste à faire brûler des produits chimiques qui vont faciliter la destruction des résidus présents sur les parois de la cheminée.

Deux principaux matériaux chimiques au choix peuvent être utilisés par soi-même ou par un professionnel du ramonage à cet effet :

  • La poudre de ramonage qui est constituée de combustibles solides et de cristaux d’argents actifs ou de sels d’ammoniums. Elle est généralement vendue sous la forme de petits sachets ;
  • La bûche de ramonage qui contient des éléments chimiques qui vont permettre de détruire la suie et autres débris accumulés au niveau du conduit. Cette bûche a l’apparence d’une bûche de bois traditionnelle.

En utilisant l’un ou l’autre produit, vous maintiendrez le conduit d’aération de la cheminée dans des conditions optimales durant toute l’année.

Tels sont les principales techniques de ramonage à Paris. L’hiver n’étant plus loin, trouvez dans cet article quelques informations pratiques pour tirer partie au mieux de votre cheminée et être bien au chaud à la maison.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !