Accueil Art La sculpture sur bois : une cure de jouvence pour un art ancestral !

La sculpture sur bois : une cure de jouvence pour un art ancestral !

2197

Si l’argile a été la première matière utilisée par les sculpteurs, le bois s’est vite invité sur les tables des artisans. Si nous n’avons plus de trace, c’est aussi parce que le bois, contrairement aux autres matériaux, ne résiste pas aux outrages du temps. Cela dit, qu’elle soit religieuse ou décorative, la sculpture sur bois revient de plus en plus à la mode, nous permettant ainsi de redécouvrir une technique d’une rare finesse.

L’héritage d’une tradition ancestrale

La sculpture sur bois a d’abord permis de représenter des scènes de la vie quotidienne mais aussi et surtout des scènes religieuses. Sous la forme de bas-relief ou de ronde-bosse (sculpture statuaire), le procédé reste à peu de choses près le même.

Les artisans utilises plusieurs planches de bois qu’ils travaillent au préalable. Une fois dégauchies et rabotées, la taille peut commencer. Pour incruster les motifs, il faut du temps. C’est un travail d’une finesse remarquable et qui demande une grande précision. Le bois, très sec, est aussi fragile et le moindre mauvais geste peut gâcher des heures de dur labeur.

Pour lui donner ses teintes, ses couleurs et ses formes, les sculpteurs n’hésitent pas à mélanger différents types de bois voire à utiliser de l’ocre pour décorer leur œuvre avant de la recouvrir de cire d’abeille et de la vernir pour la rendre plus résistante et effacer les traces trop marquées.

Les différentes étapes

On vous explique la liste des étapes de la sculpture sur bois :

La première étape consiste à définir le dessin. Le sculpteur va alors réaliser un premier traçage qui évoluera au fur et à mesure de l’avancée de l’œuvre. Ce premier travail est fondamental car il permettra de déterminer le bois à utiliser.

La deuxième étape, le défonçage, consiste à retirer un maximum de bois autour du motif à l’aide de gouges creuses ou d’une défonceuse.

Le motif doit ensuite être découpé. Cela permet d’avoir une première idée de la forme finale qu’aura la sculpture et demande beaucoup de précision afin de ne pas abîmer le motif.

L’épannelage consiste lui à déterminer les différentes hauteurs de plan. C’est notamment ces différences de hauteur qui permettent au sculpteur de jouer sur les teintes et sur les ombres et de donner à sa sculpture sur bois son relief.

Reste à donner à la statue sa forme finale avant de s’occuper des finitions qui feront ressortir les jeux d’ombre et de lumière qui donnent à la sculpture sur bois sa beauté.

sculpture sur bois 2

Un art moderne

Aujourd’hui, la sculpture sur bois revient à la mode. Que ce soit pour réaliser des œuvres d’art ou des objets à vocation décorative, les sculpteurs rivalisent d’ingéniosité. Il n’est pas rare de trouver des sculptures installées sur des mobiles, représentant des danseuses ou des formes arrondie ou en spirale.

Ce type de sculpture se mêle aussi parfois à d’autres matériaux. La pierre, le métal lui confèrent ainsi une dimension nouvelle qui lui permet de s’inviter dans les salons ou dans des musées d’art moderne.

Si vous avez un intérieur riche en boiseries, n’hésitez pas à le décorer avec des statues, des bas ou des hauts reliefs. En effet, ces pièces reviennent de plus en plus à la mode tant elles parviennent à se marier avec tous les types d’intérieur.

Des stages à découvrir

Si vous êtes intéressé par les sculptures en bois et que cet article vous a permis de découvrir le sculpteur qui sommeille en vous, rendez-vous sur le net pour découvrir les multiples tutoriels ou offres de stage disponibles qui vous permettront de réaliser quelques premières œuvres simples mais élégantes.

Regardez, on vous a même trouvé un super tuto !

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !