Accueil Non classé Le spirographe : le super compagnon pour dessinateur en herbes !

Le spirographe : le super compagnon pour dessinateur en herbes !

1103

Vous êtes en train de passer votre baccalauréat ? Peut-être même que vous vous apprêtez à aller passer quelques jours de repos bien mérité chez les grands-parents ? Ou alors, vu la grisaille et la pluie, vous avez simplement abandonné et préférez resté chez vous et cherchez à lancer votre carrière d’artiste-peintre ? Dans tous les cas, le spirographe est le compagnon qu’il vous faut !

La petite histoire

Le spirographe est un petit instrument qui ressemble à une règle mais en beaucoup moins ennuyeux. En effet, il dispose de petits engrenages qui tournent sur eux-mêmes et qui vont donc vous permettre de faire des supers dessins et autres courbes mieux connues sous le nom d’hypotrochoïdes – non ne quittez pas les page, promis, plus de mots compliqués !

Il a été inventé par Denys Fisher en 1965. Présenté pour la première fois au salon du jouet de Nuremberg, il est lancé sur le marché américain en 1966. Il se présente comme une petite règle qui est composée de multiples anneaux dentés faits en plastique. Si les anneaux sont fixes, les petites roues qui sont à l’intérieur sont, elles, mobiles afin de pouvoir tourner grâce au système de dents.

Ce petit plateau est pensé pour qu’on puisse y accrocher une feuille de papier, grâce à un système de goupilles en plastique ! Il suffit ensuite de placer son stylo dans une des roues dentées et de la faire coulisser le long de l’anneau pour réaliser de superbes dessins aux courbes magnifiques ! Le spirographe, c’est l’ami des jeunes dessinateurs et illustrateurs en herbes !

le-spirographe

Pratique dans toutes les situations

Vous avez planché sur des épreuves de philosophie, d’histoire, de lettres, avez même peut-être appris que Manhattan est un quartier de New-York ? Et vous vous êtes vachement ennuyé après avoir abandonné tout espoir de trouver la solution de votre problème de maths qui portait forcément sur le dernier chapitre que vous n’aviez évidemment pas révisé… Eh bien, si vous aviez eu votre petit spirographe – qui tient même dans une trousse, vous auriez au moins pu vous occuper à faire de jolis dessins et de superbes courbes pour impressionner votre correcteur !

Vous passez votre première semaine de vacances chez vos grands-parents, occupé à vous refaire une santé en faisant quatre voire cinq repas par jour, en faisant la sieste et en passant vos après-midis à regarder des émissions que vous n’imaginiez même pas pouvoir être diffusées ! N’oubliez pas d’impressionner mamie et papi ! Avec votre spirographe, vous pourrez enfin faire des dessins qu’ils pourront accrocher – et cette fois avec fierté, sur la porte de leur frigo !

Vous êtes seul chez vous, à vous tourner les pouces en attendant que le soleil décide de faire une apparition dans ce ciel gris et pluvieux ? Faites l’effort de sortir, d’aller dans une boutique de jeu, et dénichez votre spirographe ! Avec votre plus beaux crayon jaune, vous pourrez redécorer vos murs avec des dessins trop chouettes de petits soleils pour égayer un peu votre quotidien ! On vous l’avait dit, le spirographe trouve sa place partout !

La version informatique

Pour les spirographeurs 2.0, sachez qu’il existe même une version numérique du spirographe ! Devant le succès de ce petit instrument de dessin, des développeurs sont parvenus à développer un logiciel pour réaliser les mêmes dessins mais sur ordinateur en multipliant les effets, les formes et les couleurs ! Ils sont même utilisés en mathématiques pour réaliser des courbes – comme les hypotrochoïdes dont on vous parlait plus haut !

Comptez une vingtaine d’euros pour sa version plastique ; les logiciels, eux, peuvent être trouvés gratuitement !

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !