Tout savoir sur les vérins à vis

0
746
vérins à vis

Votre activité professionnelle fait référence au levage, à l’abaissement, à la manutention, etc. ? Vous pourrez avoir besoin de vérins à vis au quotidien. Voici un article qui peut vous aider à faire plus ample connaissance avec ces dispositifs.

Vérins à vis : quelles sont leurs applications ?

Les Vérins à vis sont dotés d’une solide réputation en matière de levage, d’abaissement, de retenue et de basculement de matériaux à haute valeur. Ils sont surtout utilisés dans le secteur de la fabrication de voitures, dans le domaine de la formation de cristaux, chez les fabricants d’écrans, etc.

Comment fonctionnent les vérins à vis ?

Grâce aux vérins à vis, le mouvement de rotation se transforme en mouvement linéaire de manière progressive. La vis sans fin, qui se trouve sur la boîte de vitesses à l’intérieur du boîtier, a pour rôle de transmettre la vis dynamométrique et le couple du pignon. De ce fait, la charge peut être soulevée à une certaine hauteur.

Une fois que la hauteur souhaitée est atteinte par la cargaison, la fixation se produit. La charge est fixée de manière manuelle à l’aide d’un levier spécial. Selon la qualité du cric utilisé et le poids maximal de la charge supporté, il est possible de maintenir la charge à une hauteur fixe sans qu’il y ait le moindre déplacement.

Quelles sont les caractéristiques des vérins ?

Deux principaux paramètres permettent de faire la distinction des mécanismes de vis en plusieurs autres types. Il s’agit du type de l’engrenage hélicoïdal et du mouvement de la vis. Selon ce dernier, les vérins peuvent être divisés en deux catégories : coulissants et rotatifs. En fonction du type de transfert, il y a ce qu’on appelle les vérins à vis à billes et ceux à écrou-vis.

De ce fait, les structures rotatives sont caractérisées par le fait que lors du fonctionnement, il y a entraînement d’une vis sans fin. Ce phénomène serre l’écrou de manière progressive. Il est activé par le soulèvement de la plateforme sur laquelle se fixe l’écrou. Les mécanismes à glissière s’activent sur la base d’une vis se déplaçant le long du corps. C’est la boîte de vitesses et l’écrou qui lui font tourner. Une torsion mutuelle se produit donc.

Pour information, les billes roulantes qui se trouvent entre la vis et l’écrou sont les bases des vérins à billes. Dans ce concept, le principe de la vis à bille a été initialement installé. Ce sont des dispositifs assez nouveaux sur le marché. Leurs principaux points forts résident dans le fait qu’ils ont une longue durée de vie et que leur rotation est plus facile étant donné que les surfaces sont suffisamment lisses. Ces types de mécanismes sont très efficaces et leur cycle de fonctionnement est élevé. Ceci est dû à la vitesse du vérin à vis qui est élevée.

Les vérins à vis-écrou disposent d’une telle connexion sur le filetage. Le mouvement s’y produit à cause du frottement et du glissement qui s’y produisent en même temps. Ce type de pièce coûte moins cher et il est plus facile à entretenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici