Accueil Vie Pratique Astuces & Conseils Accord des nombres vingt, cent, mille : quand faut-il mettre un S...

Accord des nombres vingt, cent, mille : quand faut-il mettre un S en fin de mot ?

2397

Figurant parmi les complexités de la Langue Française, l’accord des nombres pose problème à de nombreuses personnes. Il y a peu de sites spécialisés sur la question, mais on peut trouver des explications sur le Trésor de la Langue Française axé histoire de la langue, les dictionnaires en ligne ou encore le site pratique Dicoz.fr qui propose des explications concises illustrées. Faisons aujourd’hui un zoom sur vingt, cent et mille, trois nombres capricieux qu’on a souvent du mal à bien accorder. Quand prennent-ils un S et quand n’en prennent-ils pas ? Telle est la question !

Faut-il écrire vingt ou vingts ?

Au moment d’écrire le montant du paiement en lettres sur un chèque, vous vous êtes probablement demandé s’il fallait écrire quatre-vingts ou quatre-vingt. Trêve de suspense, vingt ne prend pas de S quand il n’est pas multiplié. Voici deux exemples pour illustrer la règle:

  • Vingt-sept abonnés
  • Un million vingt personnes

Par contre, on écrit « vingts » quand le nombre est multiplié par un chiffre (ou un nombre), notamment dans quatre-vingts. Ainsi, on écrira : « Ma grand-mère m’a donné cent-quatre-vingts euros pour le résultat de mon examen. ». Toutefois, cette forme qui prend un S est valable uniquement si le nombre est multiplié et se trouve à la fin du mot (pas suivi d’un autre nombre). Ainsi, on écrit cent-quatre-vingts (avec S à la fin) et cent-quatre-vingt-dix (sans S sur vingt).

Quand écrire cent ou cents ?

Cent est variable, c’est-à-dire qu’il peut s’accorder en nombre au pluriel. Dans ce cas précis, il ne doit être suivi par aucun autre chiffre et être multiplié. Pensez par exemple au montant d’un salaire qu’on écrira « mille-quatre-cents euros ».

Il reste toutefois invariable s’il n’est ni multiplié ni en fin de mot. Dans ce cas, voici ce que ça donne :

  • Cent deux
  • Cent soixante
  • Mille-quatre-cent-sept

Finalement, apprendre à accorder le nombre cent est à la portée de tous dès lors qu’on saisit bien l’explication. Ainsi, vous saurez enfin quand faire la liaison à l’oral !

Et les règles d’accord pour le nombre mille alors ?

Théoriquement, les règles d’accord semblent compliquées pour mille (1 000). Mais en réalité, c’est le nombre le plus simple à utiliser à l’écrit. En effet, mille est pratiquement toujours invariable c’est-à-dire qu’il ne prend pratiquement jamais de S.

L’usage le plus courant

Rappelons que mille est surtout utilisé surtout déterminant numéral cardinal, c’est-à-dire un nombre entier naturel (à différencier de ordinal qui est un nombre permettant de déterminer le rang d’un objet ou d’un événement dans une collection, comme le troisième). Mais mille peut aussi être utilisé comme un nom ! En tout cas, comme nom ou comme déterminant numéral cardinal, mille reste invariable. Quelques exemples :

  • J’ai vu et revu ce film trois mille fois
  • Nous somme en l’an deux-mille-quatorze

Mille est aussi un nom commun !

Il existe un seul cas où mille prend un S au pluriel : quand il est utilisé en tant qu’unité de mesure. Pour indiquer une vitesse, on écrire : « Je roule à cent milles à l’heure avec ma nouvelle voiture de sport. »

Le mille est en premier lieu une unité de mesure itinéraire ancienne, trouvant son origine dans la civilisation romaine. C’est l’équivalent de mille pas (près de 1500m). Au Canada, le mille est l’équivalent du mile britannique. Le mille est également utilisé pour mesurer les distances en navigation aérienne et maritime.

L’accord des nombres, principalement de vingt, cent et mille n’est pas simple, mais une fois qu’on comprend le principe, on ne l’oublie plus. Beaucoup de gens font aussi des erreurs sur les traits d’union dans l’orthographe des nombres. Qu’en est-il de mille et un et de mille et une par exemple? Pour trouver la réponse, cliquez-ici.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !