Accueil Maison Décoration Comment bien hiverner votre piscine pour affronter la saison froide ?

Comment bien hiverner votre piscine pour affronter la saison froide ?

476

A l’arrivée de l’hiver, il est important de procéder à l’hivernage de sa piscine afin de préserver l’eau et les équipements jusqu’au retour de températures plus agréables. Deux types d’hivernages sont possibles : l’hivernage actif et l’hivernage passif.

Préservez vos équipements grâce à l’hivernage

L’été est passé, les bouées sont rangées bien au sec, et les températures plus fraîches commencent à se faire ressentir : le moment idéal pour entreprendre l’hivernage de votre piscine. En effet, hors de question de vider complètement votre piscine pour être tranquille, au risque de causer des dommageables irréversibles compte tenu de la pression du terrain qui l’entoure.

Vous n’avez donc d’autres choix que de procéder à l’hivernage afin de la protéger au niveau de sa structure. Vous pourrez également réutiliser cette eau dès l’été qui suit.

Quand et comment hiverner votre piscine ?

L’hivernage est un procédé qui se doit d’être suivi à la lettre. La température de l’eau doit notamment avoir les 12°C ou moins pour que l’hivernage puisse commencer. A cette température, les algues n’ont plus la possibilité de se développer.

La météo déterminera ensuite la technique d’hivernage la mieux adaptée à votre bassin : les propriétaires de piscines habitant dans des régions aux températures plus fraîches devront opter pour un hivernage passif, tandis que si vous habitez en régions chaudes, l’hivernage actif sera plus recommandé.

  • L’hivernage passif entraîne une inactivité complète pendant tous les mois d’hiver : il vous faudra arrêter la filtration, le nettoyage et l’entretien de l’eau. Néanmoins, cet hivernage nécessite en premier lieu un nettoyage complet de votre bassin, un traitement-choc de l’eau, une vidange du système de filtration, la mise en place d’accessoires d’hivernage et d’une couverture d’hivernage. Il faudra également ajouter un produit spécial hivernage pour protéger l’eau.
  • L’hivernage actif nécessite le maintien du système de filtration à un rythme faible pendant tout l’hiver. Moins lourd comme procédé que l’hivernage passif, il demande simplement d’ajouter un produit d’hivernage au début de l’hiver, de vérifier fréquemment le pH de l’eau, et enfin, de créer des mouvements réguliers pour éviter le gel.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’une ou l’autre technique, n’hésitez pas à faire appel à un pisciniste spécialisé qui saura vous prodiguer tous les conseils nécessaires pour réaliser un hivernage efficace de votre piscine et ainsi maintenir en sécurité tout votre équipement jusqu’au retour des beaux jours.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !