Accueil Mode Accessoires et Bijoux Comment nettoyer votre bracelet Messika ?

Comment nettoyer votre bracelet Messika ?

173

Vous souhaitez que votre bijou Messika vous accompagne le plus longtemps possible ? Il existe des conseils simples à mettre en pratique afin de prolonger la longévité de votre bracelet. Les gestes que vous devrez appliquer dépendent toutefois du matériau qui compose votre bijou : argent, or (blanc ou jaune), titane…, car ils ne nécessitent pas tous le même entretien. Découvrez sans plus attendre comme nettoyer un bracelet !

 

Nettoyer un bracelet en or blanc ou jaune

 

Lors de leur fabrication, les bijoux en or blanc sont plongés dans un bain de rhodium, afin de leur donner cette brillance si caractéristique et appréciée de tous. Malheureusement, ce rhodiage tend à s’estomper avec le temps, laissant apparaître la couleur naturelle, plus terne, de l’or. Heureusement, des gestes simples peuvent vous aider à retrouver la beauté initiale de votre bracelet Messika. Préparez un bol d’eau savonneuse à environ 40 degrés, dans lequel vous plongerez votre bracelet en or blanc. Laissez-le tremper une quinzaine de minutes, avant de frotter délicatement le bijou à l’aide d’une brosse à poils souples.

Tous les deux à trois ans, vous pouvez aussi rapporter votre bracelet Messika à votre artisan joaillier afin qu’il lui fasse prendre un bain de rhodium.

En ce qui concerne les bracelets en or jaune, vous pouvez les frictionner quelques minutes avec une noisette de dentifrice, puis les sécher avec un tissu microfibre pour clore le nettoyage.

 

Redonner vie à un bracelet en argent

 

L’argent 925, ou argent massif, est un métal très résistant, qui permet de créer des bijoux que l’on peut porter à l’infini. Pourtant, l’usure et le contact quotidien avec la peau accélèrent l’oxydation de l’argent, qui finit par se ternir. Bonne nouvelle, il est possible d’offrir une seconde jeunesse à votre bracelet. Avec une brosse à dents, quelques gouttes de shampoing doux ou une pincée de bicarbonate de soude, frottez délicatement les zones oxydées en effectuant de petits mouvements circulaires. Par la suite, n’oubliez pas de le ranger dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

 

Comment nettoyer un bracelet en titane ?

 

Avant toute chose, sachez que le titane fait partie des métaux précieux les plus robustes. Votre bracelet est donc bien parti pour durer ! Mais le bracelet Messika Bangle Move Titanium Graphite appréciera toujours une petite séance d’entretien. Le bijou Messika My Move, composé d’un bracelet en cuir, ne doit, lui, pas être plongé dans l’eau. Préférez un chiffon doux imbibé de liquide vaisselle pour frotter la zone en titane sertie d’un diamant, avant de le sécher avec un carré microfibre.

 

Attention aux pierres précieuses

 

Les diamants qui ornent vos bracelets Messika, que vous les portiez occasionnellement ou tous les jours, demandent un soin particulier. Ainsi, nous vous conseillons d’éviter de frotter votre bracelet et ses diamants immédiatement après l’avoir retiré de son bain d’eau additionnée de savon. Cela permet d’éviter les chocs thermiques, néfastes pour les pierres qui sertissent les bracelets Messika. Terminez votre séance de nettoyage par un polissage doux à l’aide d’un petit chiffon en microfibre.

 

À tous ces conseils s’ajoutent des gestes d’entretien quotidiens. Il est par exemple recommandé de ne pas dormir avec ses bijoux. Même si vous adorez votre bracelet Messika, il sera bien mieux dans son écrin. De même, si vous pratiquez une activité physique ou des travaux de jardinage, pensez à enlever votre bracelet afin de ne pas accélérer son oxydation sous l’effet de la transpiration ou de l’abîmer au contact des outils. Ces quelques astuces vous aideront à conserver la brillance optimale de votre bijou de luxe en diamant pendant longtemps.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !