Découvrez le secret du champagne Ruinart

0
722

Si vous êtes amateurs de champagne, vous aurez sûrement entendu parler du Ruinart. En fait, la Maison de production de Ruinart est une référence dans le monde du champagne, et c’est loin d’être un hasard.

Certes, de nombreuses personnes ne savent pas tout sur ce champagne, qui n’est pas tout à fait comme les autres. Mais quel est donc son secret ? Découvrons-le ensemble dans cette rubrique.

Petite historique du Champagne Ruinart

Le Champagne Ruinart est produit par la Maison Ruinart. Cette maison de production fait partie du groupe de luxe français LVMH.

Ruinart est la première Maison de champagne, mais aussi la plus ancienne. L’histoire a remonté à l’époque de Louis XV.A  avec Dom Thierry Ruinart venant d’une famille de drapiers de Reims. Ce dernier était un moine bénédictin brillant, théologien et polyglotte. Il a découvert l’engouement pour les vins de bulles à Paris et a perçu quelque chose. Il décide d’apprendre à son neveu Nicolas, la culture de la vigne. Et c’est Nicolas Ruinart qui a fondé la Maison Ruinart en 1729.

La Maison Ruinart dispose de 17 hectares de vignes en propre, mais cela ne suffit pas à produire. Ainsi, elle achète également du raisin à d’autres vignerons.

Quels cépages composent le Champagne Ruinart ?

Le champagne Ruinart est un vin d’assemblage. Généralement, on retrouve les 3 principaux cépages des champagnes, dont :

  • Le pinot noir
  • Le meunier
  • Le Chardonnay

  Les principales caractéristiques du Champagne Ruinart     

Le Champagne Ruinart  est reconnaissable par rapport à un autre grâce à :

  • Les bouteilles Ruinart ont un goulot de 26, tandis que les autres ont un goulot de 29
  • Son goût qui a toujours un côté épuré, une délicatesse, une légèreté et une fraîcheur
  • Ses arômes de floraison, de fraîcheur, de minéralité et d’agrumes.

L’identité des champagnes de la Maison Ruinart provient de différents éléments, comme :

  • Dans certaines cuvées blanches comme le Blanc de Blancs, Dom Ruinart blanc, le teneur du cépage Chardonnay peut aller jusqu’à 100 %, tandis qu’à 80 % dans certaines cuvées rosées. Dans tous les cas, le goût Ruinart porte la signature du Chardonnay
  • La maison de production Ruinart n’utilise pas de barriques. En fait, les vins sont élevés en cuves inox
  • La forme de la bouteille ainsi que la taille du goulot permettent de limiter les échanges avec l’air au niveau du bouchon pour garder la fraîcheur.

Connaître les différents champagnes Ruinart

Vous trouverez :

  • Le R de Ruinart

Il s’agit de l’expression première du goût Ruinart, autrement dit, c’est l’ambassadeur de la Maison Ruinart. Ce champagne est composé de 40 % de Chardonnay, de 13 % de Meunier et de 47% de Pinot noir.

C’est une cuvée équilibrée laissant place à la fraîcheur propre du Chardonnay.

  • Le Blanc de Blanc de Ruinart

C’est en effet la réplique des bouteilles du XVIII de la maison Ruinart. Cette cuvée est composée de Chardonnay dont près de 80 % de raisins provenant de vignes classées en premier cru. Le Blanc de Blanc de Ruinart est en effet un champagne fragile dont vous devez prendre soin.

  • Les cuvées Dom Ruinart

C’est l’excellence, l’expression d’un terroir et d’un climat. Ils ne sont composés que de grands crus et représentent 1 % de la production.

Le premier Dom Ruinart était créé en 1959 en hommage à Dom Thierry Ruinart. Sachant qu’il n’y a que 4 cuvées par décennie. Les bouteilles resteront 10 ans sur les lattes à 38 m de profondeur, avant de pouvoir être commercialisées.

  • Le Rosé Ruinart

Il passe généralement 3 ans dans la cave sur lie avant d’être commercialisé. Le premier champagne rosé était vendu en Allemagne par la Maison Ruinart en 1764, sous le nom « Œil de perdrix ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici