Accueil Société Animaux Les différentes raisons pour lesquelles votre chien se gratte

Les différentes raisons pour lesquelles votre chien se gratte

2400

Il est important de savoir que, pour un chien, il est naturel de se gratter. Cela est même normal.

Néanmoins, lorsque vous observez un comportement douteux de votre chien, et que celui-ci se gratte tout le temps, au point de se faire mal, et que ces actions s’accompagnent de léchages ou de morsures légères, il faut agir, car votre animal souffre de démangeaison sévère.

Elles peuvent, si elles ne sont pas traitées, se transformer en infection et mettre la santé de votre animal en péril. Il existe différentes raisons expliquant les démangeaisons de votre animal.

Mon chien se gratte à cause des parasites

C’est l’une des raisons les plus courantes qui expliquent pourquoi les chiens se grattent.

Que ce soient des puces, des aoûtats, des poux, ou encore des cheylétielles, ces parasites s’installent sur le pelage de votre chien et s’attaquent à leur peau.

Les puces par exemple, piquent votre animal, et cette piqûre, à l’image d’une piqûre de moustique sur l’homme, occasionne des démangeaisons.

Les aoûtats et les cheylétielles, eux, sont des larves (aoûtats) et des acariens (cheylétielles). Elles sont invisibles à l’œil nu. Elles apparaissent principalement durant l’été lorsque votre chien se promène dans les herbes hautes. Concrètement, les larves injectent une enzyme dans la peau et se nourrissent des cellules de la peau.

Les poux ont des parasites, visibles à l’œil nu, qui s’installent dans le pelage de l’animal. Leurs lentes, comme sur le cuir chevelu de l’homme, s’accrochent à la base des poils. Ce qui déclenche alors de fortes démangeaisons.

 La peau de mon chien est fragile, sèche ou sujette aux allergies

Parfois, les problèmes de démangeaisons de votre chien viennent de la peau elle-même. Une peau sèche est plus irritante.

Cette caractéristique est assez facile à identifier : l’été, les températures entraînent la déshydratation de votre animal, ce qui a des conséquences au niveau dermique. Si l’épiderme est asséché, vous observez des croûtes, des zones irritées, abîmées ou craquelées. Les poils seront alors drus et casseront plus facilement.

Autre cause potentielle : l’allergie. Il est possible que votre animal de compagnie développe une allergie ou une intolérance à certains produits ou substances. Les croquettes industrielles, un manque de toilettage, ou simplement une intolérance aux composants du shampoing que vous utilisez.

L’hypersensibilité canine est courante. Une allergie peut provoquer l’assèchement de la peau, des démangeaisons importantes, ou encore un eczéma. Les démangeaisons dues à l’eczéma surviennent le plus souvent, aussi, dans un contexte qui est source d’angoisse pour votre chien. L’eczéma d’un chien stressé ou sujet à ce type d’allergie peut constituer une gêne importante s’il n’est pas correctement soigné. À force de se gratter, l’animal provoque des lésions.

Parmi les quelques autres pistes éventuelles, bien que moins répandues, votre chien contracte peut-être une maladie chronique de la peau, voire des problèmes de comportements : votre chien s’ennuie ou est anxieux. Le diagnostic est alors posé par un vétérinaire, qui peut décider de lui prescrire un traitement médicamenteux.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !