Accueil Santé Médecine Don du sang à jeun : faut-il réellement venir le ventre vide...

Don du sang à jeun : faut-il réellement venir le ventre vide ?

1896

Le don du sang est une démarche très importante et solidaire pour renouveler les stocks médicaux souvent sous-alimentés. L’Etablissement Français du Sang compte sur la participation des Français pour assurer un stock suffisant indispensable pour l’activité médicale en France. Cependant, de nombreuses craintes persistent. C’est pourquoi, il est essentiel de communiquer autour de cette action afin de démocratiser les dons.

Don du sang à jeun : est-ce obligatoire ?

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas être a jeun. Il est même conseillé de prendre un petit-déjeuner ou un déjeuner en évitant toutefois les matières grasses et les boissons alcoolisées. Venir le ventre plein est l’assurance de ne pas être victime d’un malaise. C’est d’ailleurs pour limiter ce genre d’accident qu’une collation est servie après le don. Il est fortement recommandé de bien s’hydrater avant et après avec de l’eau ou des jus de fruits. Le don de sang « total » est le plus courant.

À la suite du prélèvement, les trois composants sanguins, les plaquettes, le plasma et les globules rouges sont séparés. En général, on prend entre 400 et 500 ml de sang. Cela varie en fonction du volume sanguin du donneur. Ainsi, une femme pourra faire quatre dons par an et un homme six. Il faut respecter un délai de 8 semaines entre chacun. Les donneurs les plus recherchés sont ceux du groupe O, ce sont les donneurs universels parce que leur sang convient à un maximum de personnes. Pour plus de renseignements sur cette pratique, consultez l’infographie suivante.

Don du sang a jeun - faut-il réellement venir le ventre vide ?2

Les conditions requises

Il faut avant tout être majeur. Vous avez la possibilité de faire ce genre de démarche entre 18 et 70 ans. À noter, même si la personne a 17 ans et vient avec une autorisation parentale le don sera refusé. Il est impératif de faire plus de 50 kilos afin de ne pas mettre le donneur en danger. De même, il doit être en bonne santé et ne pas consommer de substances illicites. Bon à savoir, il y a des délais à respecter dans certains cas :

  • Si vous avez fait un détartrage, vous ne pourrez pas donner votre sang pendant la semaine qui suit mais seulement une journée dans le cas d’un simple traitement contre une carie
  • Lorsque l’individu est malade et/ou sous antibiotiques, il devra attendre deux semaines en moyenne
  • Après une intervention chirurgicale, le patient pourra faire un prélèvement après un delai pouvant aller de 7 jours à 4 mois
  • Le don est proscrit pour les femmes enceintes durant la période de la grossesse et jusqu’à six mois après l’accouchement
  • Enfin pour un piercing, un tatouage, un voyage dans un pays impaludé ou en cas de relations sexuelles avec un nouveau partenaire, il vous faudra patienter 4 mois

Pour en savoir plus sur les contre-indications, rendez-vous sur cette page.

Don du sang a jeun - faut-il réellement venir le ventre vide ?3

Comment se déroule un don ?

Il y a 143 sites de prélèvements en France et 40 000 collectes mobiles organisées chaque année. Lorsque vous arrivez sur place, vous êtes pris en charge par une secrétaire de l’EFS, elle va enregistrer votre inscription et vous faire remplir un questionnaire de pré-don. Puis vous serez reçu par un médecin ou un infirmier lors d’un entretien individuel. Le but de cet échange est de vérifier que le don ne représente aucun danger pour vous.

Si vous êtes déclaré apte, vous signerez une fiche de consentement et vous passerez entre les mains d’une infirmière qui procèdera à la prise de sang. Cela dure en général une dizaine de minutes. Vous n’aurez plus qu’à prendre votre collation. Le parcours d’un donneur nécessite entre 30 et 45 minutes. Il est possible que vous ayez un peu d’attente dans le cas des collectes mobiles. Si vous voulez plus d’informations sur la procédure, cliquez ici. Et pour comprendre pourquoi il faut donner son sang, regardez cette vidéo :

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !