Accueil Maison Equipements Double vitrage : quelles performances espérer ?

Double vitrage : quelles performances espérer ?

1395

En rénovation ou en construction, le double vitrage est de plus en plus utilisé dans les foyers modernes. Il s’impose comme étant une véritable alternative efficace au simple vitrage. Pour une bonne isolation, c’est l’élément indispensable. Composé de deux feuilles de verre d’environ 4 mm d’épaisseur, le double vitrage exprime ses performances à travers une lame d’air injectée au niveau de ces deux feuilles de verre, ce qui lui confère de nombreux avantages significatifs. Voyons les détails dans cet article.

Les performances thermiques du double vitrage

Quand on choisit un double vitrage, on se réfère à leur épaisseur qui s’exprime à travers des données comme 4/16/4 ou 4/12/4 et qui sont d’ailleurs les modèles de double vitrage les plus utilisés par-dessus le marché. Le double vitrage thermique s’obtient par la superposition de 2 plaques de verre, à l’intérieur desquelles se trouve un coussin d’air.

Un double vitrage a pour principe de ralentir la transmission de chaleur. L’air ou le gaz placé entre les deux vitres qui composent sa structure est réputé pour son pouvoir isolant. Il veille à ce que la vitre qui se trouve à l’intérieur de votre habitation ne se refroidisse pas trop rapidement, ce qui vous permet d’économiser plus de chaleur.

La performance thermique d’un double vitrage est évaluée à l’aide d’un coefficient de transmission thermique. Elle est représentée par la lettre U. D’une manière générale, plus ce coefficient se rapproche de 0, plus le double vitrage est performant.

Cependant, la lettre U peut être suivie par deux autres lettres : Uw caractérise la fenêtre dans son ensemble. C’est donc le critère thermique par référence dans le choix de vos fenêtres. L’Ug représente à lui seul le vitrage. Il n’est donc pas important pour signaler ses performances.

Les performances phoniques du double vitrage

Le choix d’un double vitrage doit aussi être axé sur ses performances d’isolation phonique. Un survitrage permet de réduire les nuisances sonores de l’extérieur. Mais se pencher vers un double vitrage permet non seulement, d’obtenir une isolation phonique efficace, mais aussi de faire des économies sur les dépenses.

Les performances d’un double vitrage phonique sont plus ou moins les mêmes que le double vitrage thermique. A la seule différence que le verre extérieur peut avoir une épaisseur entre 4 à 10 mm pour un gaz de 10 à 16 mm. Cette configuration permet d’atténuer le bruit d’une manière efficace, notamment si vous habitez près d’une zone très bruyante. Ici, la référence en double vitrage phonique est de 4/10/10.

Dans tous les cas, l’idéal est de demander conseil auprès d’un vitrier. Celui-ci pourra donc vous orienter sur un vitrage adapté à vos besoins.

 

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !