Accueil Santé Beauté Opter pour l’épilation durable : comment fonctionnent les épilateurs à lumière pulsée...

Opter pour l’épilation durable : comment fonctionnent les épilateurs à lumière pulsée ?

770

Pour enlever les poils, il y a les méthodes traditionnelles et couramment utilisées, qui consistent à arracher ceux-ci d’une façon très rapide mais aussi douloureuse, ainsi que le rasage. Malheureusement, la repousse du poil n’est pas stoppée et l’utilisation de certaines techniques, dont la cire, rendent le procédé très désagréable. Tout l’enjeu est donc de pouvoir utiliser une méthode qui permette de s’épiler de façon durable mais sans avoir le sentiment de subir une séance de torture. L’épilation IPL trouve ici tout son sens.

Le fonctionnement des épilateurs à lumière pulsée

L’appareil émet une lumière absorbée par la mélanine présente dans le follicule pileux (la cible) qui la transforme en chaleur. Lorsque la lumière atteint une température précise (70°C), la croissance du poil est alors stoppée et la repousse est totalement compromise à long terme. Toute la différence entre les appareils d’épilation durable et le laser réside dans le spectre d’émission plus étendu.

épilateur lumière puksée1

Cela signifie que la lumière est diffusée grâce à plusieurs longueurs d’ondes et non plus une seule, comme c’est le cas avec le laser.

Comment utiliser les appareils à lumière pulsée

Après avoir choisi un appareil adéquat (vous trouverez la gamme de modèles récents sur Beautevip.fr) il faut tout d’abord préparer les zones à épiler. Environ 2 à 3 jours avant, il est important de raser les poils de la zone concernée. En effet, la lumière captera plus facilement le poil s’il est foncé et dru. La peau doit impérativement être propre et sèche avant utilisation de l’appareil. Enfin, il faut protéger les grains de beauté, qui ne doivent pas être touchés par la lumière pulsée. En cas de doute, une bonne idée consisterait à se renseigner auprès d’un dermatologue.

Combien de séances faut-il faire ?

Les épilateurs à lumière pulsée offrent différents modes de fonctionnement. Les plus élaborés peuvent auto-détecter les différences de teint et peuvent ajuster l’intensité lumineuse au bon niveau, étant donné que le teint varie selon les zones du corps. Pour un résultat durable, il est conseillé de commencer par un traitement hebdomadaire (entre 4 et 12 fois), puis d’espacer les séances (mensuellement, tous les 2 mois, puis tous les 6 mois selon les résultats).

épilateur lumière pulsée3

Il faut savoir en effet que les résultats ne sont pas visibles dans l’immédiat, mais qu’il faut parfois attendre la 3ème séance pour les observer. Le cycle de croissance des poils est totalement variable d’un adulte à un autre, pouvant atteindre parfois 16 mois selon les zones du corps. Au fil du temps, le poil devient plus fin, faible et léger et sa vitesse de développement s’affaiblit. Les épilateurs à lumière pulsée permettent d’obtenir des résultats durables (mais pas permanents), aussi prometteurs que le laser.

Quelles précautions doit-on prendre avant d’utiliser un appareil d’épilation IPL ?

Il est essentiel de bien se renseigner sur la qualité de l’appareil à épilation durable (normes CE) et de bien lire les contre-indications potentielles. En effet, l’utilisation d’un appareil épilation IPL sur une peau noire ou mate n’est pas conseillé, hormis certains appareils à flash de spectre moins chaud et plus long. L’utilisation des épilateurs à lumière pulsée doit être proscrite pour les femmes enceintes, les enfants, les personnes atteintes d’une maladie du sang, ou les personnes diabétiques. C’est également contre-indiqué pour les personnes prenant des anticoagulants, des médicaments photo-sensibilisants ou encore étant sous antibiotiques.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !